1 min de lecture Fêtes

Nouvel An : "Les policiers ne vont pas aller voir si vous êtes 6 à table", dit Schiappa

La ministre déléguée en charge de la Citoyenneté Marlène Schiappa a prévenu que "les policiers ne vont pas frapper chez des gens pour voir si vous êtes six ou sept à table", malgré un renforcement des contrôles.

Marlène Schiappa, le 25 novembre 2019
Marlène Schiappa, le 25 novembre 2019 Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé aux préfets dans l'ensemble de la France de se montrer particulièrement sévère avec les contrevenants au couvre-feu ce jeudi 31 décembre après 20 heures. "Les policiers ne vont pas frapper chez des gens pour voir si vous êtes six ou sept à table", mais "les sanctions sont possibles pour tout ce qui peut être un trouble à l'ordre public", a prévenu Marlène Schiappa sur franceinfo

"Si on a, comme on l'a entendu dans d'autres pays, des rassemblements avec 150 personnes oui, évidemment, il peut y avoir des sanctions", a expliqué la ministre déléguée à la Citoyenneté. Les rassemblements en petit comité "privés à domicile ne relèvent pas du champ légal", a-t-elle ajouté, donc il n'y aura pas d'amende "s'il y a une septième personne puisque ça ne relève pas de la loi". 

"Il n'y a pas de loi qui dise que vous devez être six, c'est une mesure de bon sens et c'est une demande qui est formulée, ce n'est pas pour faire plaisir au gouvernement", a martelé Marlène Schiappa. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fêtes Nouvel An Marlène Schiappa
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants