1 min de lecture Noël

Noël : même le 25 décembre, "il convient de respecter le couvre-feu", prévient Schiappa

INVITÉE RTL - La ministre déléguée à la Citoyenneté a indiqué qu'aucune tolérance n'est prévue pour le soir de Noël. "Il convient de respecter le couvre-feu" qui permet de limiter la circulation du virus, a-t-elle déclaré.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Marlène Schiappa était l'invitée de RTL Soir Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Florise Vaubien

Il n'y aura aucune tolérance le soir de Noël, a prévenu la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa ce jeudi 17 décembre. Si le gouvernement a décidé de lever le couvre-feu le soir du réveillon, le 24 décembre, malgré la propagation du coronavirus en France, le dispositif sera en vigueur le jour de Noël. Un véritable casse-tête pour les familles recomposées qui organisent souvent deux réveillons.

Marlène Schiappa a rappelé qu'elle est elle-même issue d'une "très large famille recomposée" et qu'elle "comprend parfaitement cette problématique". Elle a toutefois prévenu qu'"il convient de respecter le couvre-feu" imposé par les autorités sanitaires françaises dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19. "Cette année, pour les fêtes, nous sommes poussés à innover et à organiser plusieurs réveillons en petits comités".

"Je sais que c'est très particulier", mais ces mesures sont "importantes" pour "protéger les gens que l'on aime", a souligné Marlène Schiappa au micro de RTL Soir. C'est ce genre de dispositif "qui nous permet de faire en sorte que le virus ne circule pas" a-t-elle insisté. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Noël Confinement Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants