2 min de lecture Front de gauche

Municipales 2014 : les villes qui peuvent basculer

INFOGRAPHIE - À une semaine du premier tour des élections municipales, certaines villes de France sont susceptibles de basculer d'un parti à l'autre. Le point sur les renversements possibles.

 Carte de France des points chauds pour les élections municipales
Carte de France des points chauds pour les élections municipales Crédit : AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
et AFP
 Carte de France des points chauds pour les élections municipales
Carte de France des points chauds pour les élections municipales Crédit : AFP

Les dimanches 23 et 30 mars prochains vont être décisifs pour les partis politiques. Plusieurs villes peuvent complètement basculer politiquement, de la gauche à la droite - voire à l'extrême droite -, ou inversement.

À une semaine des prochaines élections municipales, le point sur ces métropoles où les mairies risquent de changer de couleur politique.

Les villes de gauche qui peuvent basculer à droite

"Le pouvoir perd les élections à chaque fois qu'elles sont organisées à mi-mandat", analyse Yaël Goosz, journaliste au service politique de RTL. C'est pourquoi un grand nombre de villes peut basculer de la gauche vers la droite, voire l'extrême droite. Parmi celles qui pourraient passer du rose au bleu, on compte entre autre Amiens, Paris, Caen, Laval, Angers, Argenteuil, Strasbourg, Rouanne, Villeneuve-sur-Lot, Toulouse ou encore Montpellier.

À lire aussi
Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon. présidentielle 2017
Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, était l’invité de RTL

Certaines de ces communes ont une forte tradition ancrée à gauche et risquent moins que d'autres un revers politique vers la droite. À Paris, par exemple, la candidate socialiste Anne Hidalgo est donnée gagnante face à Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) dans tous les sondages.

De la gauche jusqu'au centre ou à l'extrême droite

Un basculement plus modéré peut également se produire à Pau. La ville tenue par la maire socialiste Martine Lignières-Cassou - qui n'a pas souhaité se représenter pour un second mandat - peut voir sa rose troquée contre un drapeau orange. François Bayrou a en effet décidé de tenter sa chance pour la 3ème fois avec le MoDem dans la ville tenue par le PS depuis 43 ans.

Le Front National a aussi des chances de transformer des mairies à son avantage, comme celles de Forbach, Hénin-Beaumont (pour lesquelles le parti de Marine Le Pen est donné gagnant dans les sondages) ou encore Carpentras. Bastia, quant à elle, pourrait élire un maire nationaliste.

Ces villes qui peuvent tourner le dos à la droite

Mais il n'y a pas qu'à la gauche que les électeurs peuvent tourner le dos. À Fréjus, par exemple, le Front National peut remporter les élections face à la droite, jusqu'ici représentée par Elie Brun (divers droite). Ce dernier ne récolte que 17% d'intentions de vote d'après un sondage Ifop pour 20 Minutes et i-Télé, contre 37% pour le candidat FN David Rachline.

Si l'opposition a plus de chance de gagner du terrain à ces élections, certaines communes peuvent aussi basculer de droite à gauche. Ainsi, les villes de Nancy, Mulhouse, Calais, Marseille, Aix-en-Provence, Avignon, Albi, Montauban ou encore Bayonne pourraient élire un maire socialiste ou divers gauche.

Les dépôts de candidatures sont clos depuis le 6 mars dernier. Une seule commune de plus de 1.000 habitants, Gironde-sur-Dropt, est sans liste et 63 communes de moins de 1.000 habitantsn'ont aucun candidat pour le premier tour des municipales.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front de gauche Front national Nathalie Kosciusko-Morizet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770526773
Municipales 2014 : les villes qui peuvent basculer
Municipales 2014 : les villes qui peuvent basculer
INFOGRAPHIE - À une semaine du premier tour des élections municipales, certaines villes de France sont susceptibles de basculer d'un parti à l'autre. Le point sur les renversements possibles.
https://www.rtl.fr/actu/politique/municipales-2014-les-villes-qui-peuvent-basculer-7770526773
2014-03-17 18:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CkcW8xFtqSyeTZo3D6Dw2w/330v220-2/online/image/2014/0317/7770526715_carte-de-france-des-points-chauds-pour-les-elections-municipales.jpg