1 min de lecture Alimentation

Abattage rituel : Marine Le Pen plutôt favorable à l'importation de viande

INVITÉE RTL - La présidente du Rassemblement national estime que cela fait "des années que l'on aurait dû interdire l'abattage sans étourdissement".

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Marine Le Pen Crédit Image : SILVERE GERARD/AGENCE1827/RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

L'association de défense des animaux L214 a demandé la fermeture d'un abattoir de veaux en Dordogne, après diffusion d'une nouvelle vidéo montrant selon elle des infractions "multiples", notamment "des signes de conscience ou sensibilité" des animaux. 

Invitée à l'antenne du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI dimanche 23 février, Marine Le Pen estime que "ce sont les agriculteurs qui paient en terme d'image une méthode qui est majoritaire rejeté par les Français, parce qu'elle est affreusement cruelle pour les animauxÇa fait des années que l'on aurait dû interdire cet abattage sans étourdissement".La présidente du Rassemblement national s'est dit favorable à l'importation d'une viande issue de abattage rituel, sur le modèle belge.

La préfecture de la Dordogne a dans un communiqué assuré "qu'au premier visionnage des vidéos de l'association, il n'y a pas de mise en évidence de non-conformité à la réglementation". Pour l'abattage rituel, où la plupart des veaux sont tués sans étourdissement, l'association affirme qu'"un contrôle systématique de la perte de conscience" de l'animal, qui doit être effectué avant son immobilisation", n'est pas réalisé à Sobeval.  

En conséquence, "de nombreux veaux présentent des signes de conscience et/ou sensibilité avant et après avoir été suspendus à la chaîne d'abattage", d'autres "au moment de leur saignée", assure l'association. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Religions Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants