2 min de lecture Animaux

Les infos de 6h - Dordogne : L214 épingle l'abattoir de Sobeval dans une vidéo choc

L'association de défense des animaux maltraités révèle une vidéo choc de l'abattoir de Sobeval en Dordogne, montrant de nombreux manquements à la réglementation lors de l'abattage de veaux.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Dordogne : L214 épingle l'abattoir de Sobeval Crédit Image : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Yann Bouchery édité par Sarah Belien

Nouvelle vidéo choc de l'association L214. Elle épingle l'abattoir Sobeval en Dordogne. Les images mises en ligne mettent en évidence des manquements à la réglementation. On y voit des veaux abattus sans être complètement étourdis.

Ce sont des images particulièrement choquantes d'abattages halal ou casher avec des veaux non immobilisés lors de leur égorgement, alors que la loi impose cette immobilisation jusqu'à ce que les animaux ne présentent plus aucun signe de conscience.

Concernant les abattages standards, L214 pointe également des dysfonctionnements. La tête des veaux n'est pas bloquée au moment de l’étourdissement au pistolet pneumatique, les tirs sont mal réalisés. C'est ainsi que de nombreuses bêtes régurgitent et donnent des signes de reprise de conscience sur la chaîne d'abattage.

L'association annonce porter plainte contre cet abattoir et réclame sa fermeture administrative d'urgence. Elle demande aussi au ministère de l'agriculture de rendre obligatoire l'étourdissement préalable des animaux, même pour les abattages rituels. L214 doit remettre 6 vidéos à la justice.

À lire aussi
000_1WF8EP (1) animaux
Canada : le mystère des paraboles de télévision sur les huttes de castors résolu

Le porte-parole de l'association a réagi. "On réclame une fermeture administrative immédiate. Il y a une violence de fait inhérente à la pratique de l'abattage, la réglementation devrait au moins être respectée", a déclaré Sébastien Arsac.

Le président du Salon de l'Agriculture s'est lui aussi exprimé. Il regrette une nouvelle fois de voir l'image du secteur ternie. "Si ces scènes sont réelles, elles sont déplorables et elles font le malheur de tous les éleveurs qui se lèvent tous les matins très tôt pour soigner leurs animaux, qui les soignent avec le plus de bon sens possible et le plus de bien-être possible, c'est pas pour les voir finir dans ces souffrances. Il faut que ça cesse", a déclaré Jean-Luc Poulain.

À écouter également dans ce journal

Fusillade en Allemagne - Au moins neuf personnes ont été tuées mercredi 19 février au soir au cours de deux fusillades près de Francfort. La police avait "lancé une chasse à l'homme à grande échelle" pour retrouver le ou les auteurs, puis, jeudi, elle a annoncé qu'une personne soupçonnée d'être l'auteur des fusillades a été retrouvée "morte à son domicile". 

Retraites - Bataille rangée à l’Assemblée Nationale et 10e mobilisation interprofessionnelle contre la réforme des retraites. Après trois jours de débats de rappel au règlement en suspension, le bras de fer sévit dans l’hémicycle. Et les députés n’en sont toujours pas à l’article 1er du texte.

Municipales à Paris - Rachida Dati passe pour la première fois en tête des sondages dans la course à la mairie de Paris. La candidate LR recueille 25% des intentions de vote au 1er tour selon un sondage Odoxa-CGI pour Le Figaro, devant Anne Hidalgo créditée de 23% et d’Agnès Buzyn, 17%.

>
Le président de l'association L214 Sébastien Arsac réclame "la fermeture immédiate" de l'abattoir Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Le journal Maltraitance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants