2 min de lecture Santé

Maracineanu espère disposer de masques sportifs "dans un mois" pour rouvrir les salles de sport

INVITÉE RTL - La ministre déléguée en charge des sports, Roxana Maracineanu, a confirmé travailler actuellement sur la fabrication de masques sportifs. Labellisés, ces derniers devraient pouvoir permettre la reprise du sport en milieu fermé.

Thomas Sotto L'Entretien du Jour Thomas Sotto iTunes RSS
>
Maracineanu espère disposer de masques sportifs "dans un mois" pour rouvrir les salles de sport Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Marie Gingault

Le sport souffre du coronavirus. En raison des mesures restrictives liées à l'épidémie, il est depuis la semaine dernière impossible pour les enfants de pratiquer une activité sportive dans des lieux couverts, tels que les gymnases ou piscines publiques. Une décision incomprise pour de nombreux professeurs qui parlent d'un "choix catastrophique". 

De son côté, la ministre déléguée en charge des sports, Roxana Maracineanu, invitée sur RTL ce mardi 19 janvier confirme un projet devant permettre la reprise du sport dans les espaces clos : la création de masques sportifs. Ceux-ci seront labellisés et devraient ainsi permettre de rouvrir les salles de sport, à l'arrêt depuis maintenant de longs mois. 

"Le sport est impacté parce qu'on ne peut pas respecter ces distances de sécurité imposées par la crise. Avec ce masque sportif, qu'on est en train de normer, on espère pouvoir rétablir cet équilibre entre le sport, essentiel pour la santé des Français, et ces précautions qu'on doit prendre en raison de la crise", a précisé la ministre.  

Une perspective pleine d'espoir pour les salles de sport

Roxana Maracineanu - Ministre déléguée en charge des sports
Partager la citation

Le ministère des Sports travaille en lien avec l'AFNOR sur ce projet de masque sportif. "On se donne un délai de deux semaines pour voir si les mesures prises avec le couvre-feu à 18h et l'arrêt de certaines activités vont avoir un impact sur les chiffres", explique Roxana Maracineanu, qui espère pouvoir disposer de ces masques "dans un mois".

À lire aussi
coronavirus
Agriculteurs: "il y a eu une réconciliation" avec les Français, se réjouit Christiane Lambert

"Il faut que ce travail recueille l'assentiment de l'ACIC et l'accord du ministère de la Santé, si on se rend compte que ce masque protège effectivement et qu'on peut reprendre l'activité physique en intérieur, c'est une perspective pleine d'espoir pour les salles de sport", conclut-elle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Épidémie Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants