1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Macron giflé : "Il y aura des poursuites", assure la procureure près de la Cour d'appel de Paris
1 min de lecture

Macron giflé : "Il y aura des poursuites", assure la procureure près de la Cour d'appel de Paris

INVITÉE RTL - Catherine Champrenault estime que le geste "symboliquement très fort" ne restera pas sans suite, et qu'un "avertissement suffisamment ferme" sera prononcé par la justice envers l'agresseur du chef de l'État.

Emmanuel Macron a participé à un bain de foule.
Emmanuel Macron a participé à un bain de foule.
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / POOL / AFP
Catherine Champrenault était l'invitée de RTL du 9 juin 2021
11:09
Catherine Champrenault, procureure générale près de la Cour d'appel de Paris, est l'invitée de RTL m
11:09
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste

C'est l'incident le plus commenté de ces dernières 24 heures. En visite dans la Drôme, Emmanuel Macron a été giflé par une personne présente dans le public. Il s'agit d'un homme de 28 ans, dont les motivations sont encore floues. Invitée sur RTL ce mercredi 9 juin, la procureure près de la Cour d'appel de Paris a pointé "un geste agressif et extrêmement humiliant" envers le chef de l'État.

L'agresseur, en théorie, risque 3 ans de prison et 45.000 euros d'amende. Mais ne sera-t-il pas au final laissé libre, et ne pas aller en prison en l'absence d'antécédent ? Une "petite peine" qui pourrait, bien que légale, être mal comprise. "Quand on juge, on appréhende à la fois la gravité des faits et la personnalité de l'auteur", explique Catherine Champrenault. 

La procureure ajoute que le geste est "symboliquement très fort", mais que la "justice pénale donne toujours une première chance". "Une première sanction est souvent une peine d'avertissement (...) La peine d'emprisonnement doit rester exceptionnelle", éclaire-t-elle. Mais elle assure que dans cette affaire, "il y aura des poursuites" et "un avertissement suffisamment ferme et sévère". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/