1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Macron au dîner du Crif : ce qu'il faut retenir de son discours
2 min de lecture

Macron au dîner du Crif : ce qu'il faut retenir de son discours

ÉCLAIRAGE - Lors du dîner du CRIF, Emmanuel Macron a fait une série d'annonces mercredi 20 février pour lutter contre l'antisémitisme.

Emmanuel Macron au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France le 20 février 2019
Emmanuel Macron au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France le 20 février 2019
Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Thomas Pierre & AFP

Dans un discours prononcé mercredi 20 février lors du dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) à Paris, Emmanuel Macron a réagi aux différents actes antisémites que la France a connu récemment.

La président de la République a ainsi déploré "une résurgence de l'antisémitisme sans doute inédite depuis la Seconde Guerre mondiale", devant les représentants de la communauté juive. "À nouveau, depuis plusieurs années, l'antisémitisme tue en France", a-t-il poursuivi.

Pour lutter contre le phénomène, Emmanuel Macron a fait une série d'annonces. Ainsi, le chef de l'État entend élargir la définition de l'antisémitisme à l'antisionisme, dans ses textes de référence.

"La France, qui l'a endossée en décembre avec ses partenaires européens, mettra en oeuvre la définition de l'antisémitisme adoptée par l'Alliance internationale pour la mémoire de la Shoah" (qui intègre l'antisionisme, NDLR), a-t-il dit, martelant que "l'antisionisme est une des formes modernes de l'antisémitisme".

Lutter contre la haine sur internet

À lire aussi

Emmanuel Macron a également annoncé que la députée LREM Laëtitia Avia allait déposer une proposition de loi pour lutter contre la haine sur internet "dès le mois de mai", mercredi lors du dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

Ce texte "reprendra les propositions" faites dans un rapport remis en septembre au Premier ministre, dont une vise à renforcer la pression sur les opérateurs du Net, dans le cadre d'un renforcement de la lutte contre le racisme et l'antisémitisme sur internet.

Trois associations d'extrême droite dissolues

Le président de la République a aussi demandé la dissolution d'"associations ou groupements" racistes ou antisémites, à commencer par les organisations d'extrême droite Bastion social, Blood and Honour Hexagone et Combat 18.

"Parce que la période met en cause ce que nous sommes, la France doit tracer de nouvelles lignes rouges (...). J'ai demandé au ministre de l'Intérieur d'engager des procédures visant à dissoudre des associations ou groupements qui par leur comportement nourrissent la haine, promeuvent la discrimination ou appellent à l'action violente", a déclaré le chef de l'État.

Lutter contre "la déscolarisation" des enfants juifs

Autre annonce, le gouvernement va lancer un "audit" des établissements scolaires touchés par la "déscolarisation" des enfants de confession juive. Déplorant que des élèves de certains quartiers soient "trop souvent" obligés de "quitter l'école publique", le chef de l'Etat a chargé son ministre de l'Éducation d'évaluer ce phénomène pour que l'école joue à plein "son rôle de rempart républicain". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.