1 min de lecture Gilets jaunes

Injures antisémites envers Alain Finkielkraut : un suspect placé en garde à vue

Un homme soupçonné d'avoir lancé des injures antisémites au philosophe Alain Finkielkraut samedi 16 février à Paris a été placé en garde à vue.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Injures antisémites envers Alain Finkielkraut : un homme placé en garde à vue Crédit Image : AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Eléanor Douet

Un "gilet jaune" suspecté d'avoir lancé des injures antisémites à l'encontre du philosophe Alain Finkielkraut samedi à Paris a été placé en garde à vue mardi soir, a annoncé ce mercredi 20 février le parquet de Paris, confirmant une information du Parisien.

Cet homme est actuellement en garde à vue à dans les locaux de la Brigade de répression à la délinquance à la personne, la BRDP, chargée du dossier Finkielkraut. Sa garde à vue a débuté hier soir vers 19 heures.

Ce suspect de 36 ans, omniprésent sur les vidéos, qui tient une boutique de téléphonie en plein centre de Mulhouse, en Alsace, avait été rapidement identifié. Ce père de cinq enfants, converti à un islam pur et dur, est connu pour son militantisme en faveur de la cause palestinienne. Proche des idées salafistes, il n'est toutefois pas fiché pour radicalisme.

D'autres interpellations devraient suivre, puisque deux hommes sont en cours d'identification.

À lire aussi
Des forces de sécurité lors d'une manifestation des "gilets jaunes" Gilets jaunes
Manifestant frappé par un policier : la version des forces de l'ordre

Une enquête préliminaire avait été ouverte dimanche pour "injure publique en raison de l'origine, l'ethnie, la nation, la race ou la religion". Ces injures ont suscité une vague de condamnations par l'ensemble de la classe politique. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Antisémitisme Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants