1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Loi sur la gestion sanitaire : "Un texte ambigu et dangereux pour nos libertés", dit Pelletier
2 min de lecture

Loi sur la gestion sanitaire : "Un texte ambigu et dangereux pour nos libertés", dit Pelletier

INVITÉ RTL - Alors que l'exécutif a proposé un projet de loi qui pourrait imposer la vaccination dans certains cas, Guillaume Pelletier, vice-président délégué du parti Les Républicains (LR), a dénoncé une atteinte aux libertés fondamentales.

Olivier Véran et Jean Castex le 10 décembre.
Olivier Véran et Jean Castex le 10 décembre.
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Loi sur la gestion sanitaire : "Un texte ambigu et dangereux pour nos libertés", dit Pelletier
07:22
245-PARIZOT
Vincent Parizot
Animateur

Plusieurs partis de l’opposition sont inquiets face au projet de loi présenté, lundi 21 décembre, en Conseil des ministres. Ce texte entend instituer "un régime pérenne" de gestion des urgences sanitaires dans lequel l'état de crise sanitaire pourra être déclaré sans vote au Parlement

Par ailleurs, le paragraphe 6 du projet de loi entend imposer une preuve d'une vaccination pour l'accès à certains endroits et activités. Guillaume Pelletier député de Loir-et-Cher et vice-président délégué du parti Les Républicains (LR) dénonce ici une stratégie "obscure" qui va à l'encontre des libertés fondamentales. 

"Aucune bonne intention ne peut justifier une telle décision", a-t-il estimé ce mardi 22 décembre au micro de RTL, jugeant que le respect de la liberté est "la règle". Et de renchérir : "le peuple Français a levé un loup très inquiétant qui vise à nous priver davantage de libertés. Nous ne pouvons pas accepter une telle restriction sans que le parlement ne soit associé". 

Un appel à "la révolution du bon sens"

Ce projet de loi a été "rédigé par quelques bureaucrates obscurs, enfermés dans leur bureau", et loin de la réalité de "notre quotidien". "C'est très inquiétant" de voir un gouvernement aboutir "en catimini, à quelques jours de Noël, à un texte aussi ambigu au mieux, aussi dangereux au pire, sur nos libertés fondamentales". 

À lire aussi

Un danger qui "mérite que l'ensemble des parlementaires, députés et sénateurs se lèvent pour défendre les intérêts du peuple français face à un gouvernement déconnecté du réel", a estimé le député de Loir-et-Cher. 

Guillaume Pelletier a donc lancé un appel à tous les parlementaires, députés et sénateurs à "la révolution du bon sens". "J'espère que le ministre de la Santé Olivier Véran va entendre nos inquiétudes", et "associer" l'Assemblée nationale et le Sénat "pour construire une loi équilibrée".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/