1 min de lecture Laurent WAUQUIEZ

Les Républicains : "Je n’accepterai plus les chicayas d’hier !" dit Laurent Wauquiez

Laurent Wauquiez, le patron des Républicains, estime qu'il y aura un "avant" et un "après" élections européennes.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy iTunes RSS
>
Nicolas Sarkozy et Brigitte Macron se sont croisés lors d'une remise de décoration Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
édité par Cassandre Jeannin

Laurent Wauquiez a réagi sur l’image de rassemblement offerte par les ténors des Républicains et l'après-campagne, en marge du meeting des Républicains à Villeurbanne mardi 21 mai. Hors micro, il a confié au journaliste RTL Dominique Tenza : 

"Il y aura 'un avant' et 'un après' élections européennes. Ceux qui sont venus soutenir cette liste, alors que François-Xavier (Bellamy) a fait une campagne de droite, qui s’assume, sans se renier, j’attends qu’ils nous expliquent pourquoi demain ils repartiraient ! Je n’accepterai plus les chicayas d’hier !", a-t-il prévenu. 

Valérie Pécresse, la présidente de la région île de France, mais aussi Gérard Larcher, président du Sénat, sont dans le viseur du patron du parti. Pour l'avant-dernier débat de la campagne européenne, Gérard Larcher avait demandé à François-Xavier Bellamy de remplacer Laurent Wauquiez, président du parti. Un affront qui ne semble pas avoir été digéré. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laurent WAUQUIEZ Les Républicains François-Xavier Bellamy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants