1 min de lecture Élections européennes

VIDÉO - Européennes : échange très tendu entre Hamon et Bardella sur l'immigration

"Heureusement qu'il y avait une belle République pour accueillir des Bardella", a lancé la tête de liste de Génération.s au représentant du Rassemblement national lors de l'ultime débat entre les candidats au scrutin.

Benoît Hamon et Jordan Bardella se sont affrontés sur le thème de l'immigration lors de l'ultime débat entre les têtes de liste, le 23 mai 2019
Benoît Hamon et Jordan Bardella se sont affrontés sur le thème de l'immigration lors de l'ultime débat entre les têtes de liste, le 23 mai 2019 Crédit : Capture d'écran / YouTube
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Il s'agissait du dernier débat entre les principales têtes de liste aux élections européennes. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il fut animé. Un vif échange sur l'immigration et le droit d'asile a notamment opposé la tête de liste de Génération.s Benoît Hamon à celui du RN Jordan Bardella. 

Sur le plateau de BFMTV, qui organisait cet ultime débat, Benoît Hamon, a estimé que son adversaire "jeune", incarnait "une forme d'énergie et de force aujourd'hui, et il représente l'ombre qui s'étend partout en Europe et en France". 

"L'ombre qui est celle d'une extrême droite qui domine le paysage politique par ses thèmes, par ses thèses (...). Je constate une forme d'Anschluss (désigne l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie en 1938, ndlr) des idées d'extrême droite sur la droite traditionnelle, voire certains qui se réclamaient de la gauche", a-t-il poursuivi. 

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon, à l'Assemblée nationale, le 20 décembre 2018 La France insoumise
Mélenchon s'attend à un combat difficile mais assure que LFI "ne cédera pas"

Hamon évoque "la menace d'une internationale raciste"

"Aujourd'hui nous sommes sous la menace claire en Europe comme en France d'une internationale raciste face à laquelle on cède du terrain", a-t-il dit, avant de se faire interrompre par Jordan Bardella : "Vous allez nous faire peur là", "je commence à trembler, j'ai des frissons", l'a-t-il coupé ironiquement. 

Dans sa réponse, la tête de liste du Rassemblement national a dénoncé "la dictature de l'émotion de la part de la gauche", et la manière dont les Français sont "culpabilisés alors qu'ils n'ont plus les moyens de boucler leurs fins de mois". "Le véritable humanisme c'est la fermeté", a-t-il tranché. 

"Heureusement qu'il y avait une belle République pour accueillir des Bardella, des Lopez et quelques autres avant !", a répliqué Benoît Hamon. "Je fais partie d'une génération issue de l'immigration qui s'est assimilée et qui quand elle est arrivée en France a tout fait pour s'intégrer", a rétorqué le représentant du RN, se plaignant d'avoir "l'impression d'être au tribunal". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Benoît Hamon Jordan Bardella
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797695629
VIDÉO - Européennes : échange très tendu entre Hamon et Bardella sur l'immigration
VIDÉO - Européennes : échange très tendu entre Hamon et Bardella sur l'immigration
"Heureusement qu'il y avait une belle République pour accueillir des Bardella", a lancé la tête de liste de Génération.s au représentant du Rassemblement national lors de l'ultime débat entre les candidats au scrutin.
https://www.rtl.fr/actu/politique/video-europeennes-echange-tres-tendu-entre-hamon-et-bardella-sur-l-immigration-7797695629
2019-05-24 04:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4QptHhHmJx_ec-NGATREzQ/330v220-2/online/image/2019/0524/7797695631_benoit-hamon-et-jordan-bardella-se-sont-affrontes-sur-le-theme-de-l-immigration-lors-de-l-ultime-debat-entre-les-tetes-de-liste-le-23-mai-2019.PNG