1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Macron chahuté à Alsace : "J'ai jamais vu un président aussi nul", lui a lancé un passant
1 min de lecture

Macron chahuté à Alsace : "J'ai jamais vu un président aussi nul", lui a lancé un passant

Présidentielle 2022 - Lors de son déplacement dans le Grand Est, le président-candidat a été interpellé à plusieurs reprises. Un citoyen l'a notamment qualifié de "président le plus nul de la Ve république".

Bain de foule à Strasbourg, mardi 12 avril.
Bain de foule à Strasbourg, mardi 12 avril.
Crédit : Abdesslam Mirdass / Hans Lucas via AFP
Les infos de 8h - Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron chahuté à Mulhouse
00:13:44
Le journal RTL de 8h du 13 avril 2022
00:13:44
Pierre Herbulot - édité par Sandra Cazenave

Après deux jours de terrain, à la rencontre des électeurs, Emmanuel Macron a terminé mardi 12 avril au soir par un discours en plein air sur le parvis de la cathédrale de Strasbourg (Bas-Rhin). 

Une petite scène avait été installée au milieu de ses supporteurs. Mais ils n'étaient pas seuls dans l'assistance. Il y avait aussi, mardi soir, des gilets jaunes et des soutiens de Jean-Luc Mélenchon qui n'ont pas hésité à interpeller le président-candidat. À tel point qu'Emmanuel Macron a été contraint d'interrompre à plusieurs reprises son discours pour répondre aux critiques.

Ce fut d'ailleurs souvent le cas durant les bains de foule, ces derniers jours. Emmanuel Macron a été chahuté et interpellé de manière parfois très directe. "J'ai jamais vu un président de Ve République aussi nul que vous", l'attaque un habitant, l'accusant d'être "machiavélique, manipulateur et menteur". "Je ne voterai jamais pour vous", insiste-t-il, rappelant au président sortant l'affaire Benalla. Emmanuel Macron appelle au respect, regrettant le manque d'arguments. Un échange musclé à défaut d'être constructif.

À écouter également dans ce journal

Guerre en Ukraine - De nombreux témoignages s'accumulent pour dénoncer des viols par centaines sur des jeunes filles, voire de jeunes enfants. Des ONG et des enquêteurs sont sur place pour recueillir la parole des victimes. 

À lire aussi

Pouvoir d'achat - La guerre en Ukraine fait monter les prix des oeufs et du beurre, au point de mettre en péril les industriels qui en utilisent. "Pour le beurre, c'est +75% en quelques mois", assure le patron de la biscuiterie Astruc, à Villeparisis (Seine-et-Marne).

Violences - Le club de l'AC Boulogne Billancourt a suspendu les entraînements des jeunes footballeurs après des violences entre parents et entraîneurs. L'ACBB dénonce le "comportement inadmissible" des parents.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/