1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 6h30 - Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il à Colombey-les-Deux-Églises ?
2 min de lecture

Les infos de 6h30 - Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il à Colombey-les-Deux-Églises ?

50 ans jour pour jour après la mort du fondateur de la Ve République, Emmanuel Macron se rendra sur la tombe du Général de Gaulle ce lundi 9 novembre, à Colombey-les-Deux-Églises.

Emmanuel Macron le 6 novembre 2020 à l'Élysée.
Emmanuel Macron le 6 novembre 2020 à l'Élysée.
Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Emmanuel Macron : que va-t-il faire à Colombey-les-deux-églises ?
07:05
Le journal RTL de 6h30 du 09 novembre 2020
07:05
William Galibert
Journaliste

Secoué et bousculé par la crise économique et sanitaire, Emmanuel Macron va chercher l'inspiration sur la tombe du Général de Gaulle. Un pèlerinage présidentiel à Colombey-les-Deux-Églises, 50 ans jour pour jour après la mort du fondateur de la Ve République.

Le chef de l'État est attendu à la mi-journée en Haute-Marne, ce lundi 9 novembre. Mercredi, il commémorera l'Armistice avant de faire entrer Maurice Genevoix, figure de la Grande Guerre, au Panthéon. Objectif : glorifier l'esprit de la nation à un moment où la France en a bien besoin.

Tisser des parallèles entre le passé et le présent, ce n'est pas nouveau, c'est même une ficelle plutôt usée, mais Emmanuel Macron a décidé de s'en servir. L'Élysée s'explique et argumente : "En 14-18 la démocratie avait affronté les empires (...) en 2020 on se bat contre les pandémies, contre les séparatismes, contre le terrorisme, mais au fond, on se bat pour les mêmes valeurs", indique un conseiller. 

Alors, le président va tenter de montrer que les Français d'hier ressemblent beaucoup aux Français d'aujourd'hui : la volonté et la résilience comme maîtres mots. Toujours se relever, toujours aller de l'avant. Emmanuel Macron s'appuiera pour ça, sur les figures du Général de Gaulle, du soldat inconnu et de l'écrivain Maurice Genevoix. 

À lire aussi

Colombey-les-Deux-Églises, l'Arc de Triomphe, le Panthéon : trois instants de mémoires, maintenus malgré la Covid-19, mais les conditions sanitaires sont ce qu'elles sont : 30 personnes maximum pour assister à chacune des cérémonies. 

À écouter également dans ce journal :

Politique - Il espère que la troisième sera la bonne : Jean-Luc Mélenchon a proposé sa candidature à la présidentielle hier soir au 20 heures de TF1, à la condition de réunir 150.000 parrainages populaires.

Économie - Le plan doit être officialisé aujourd'hui à la Société Générale. La banque va supprimer près de 700 postes : que des départs volontaires, pas de fermeture d'agence. Depuis janvier, l'action Société Générale a perdu plus de 68% de sa valeur.

Présidentielle américaine - Donald Trump ne s'avoue toujours pas vaincu et le clan Trump est divisé sur la suite de l'élection. D'un côté ses fils Eric et Donald Jr. qui pousseraient leur père à utiliser tous les moyens pour contester le résultat, de l'autre la première dame et son gendre qui tentent de lui faire entendre raison

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/