2 min de lecture Élections municipales

Les infos de 6h30 - Les frères Revelli, gloires du football, en duel pour les municipales

Hervé et Patrick Revelli, deux anciennes stars de l'AS Saint-Étienne, se présentent aux élections municipales de la ville. Et pour une fois ils ne porteront pas le même maillot.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les frères Révelli, gloires du football, en duel pour les municipales Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Willy Maisonnasse édité par Nicolas Barreiro

Deux verts pour une échappe bleu blanc rouge. Les frères Revelli font partie des gloires de l'AS Saint-Étienne. De la grande époque des années 70, mais effectivement, en mars prochain, ils seront sur le même terrain, mais pas dans la même équipe.

On parle ici des élections municipales. L'un défend les couleurs de La République en Marche, Patrick, et l'autre, Hervé, soutient le maire sortant Les Républicains. "C'est un atout au départ, parce qu'on connait" d'après Patrick Revelli, "mais pour finaliser un projet ça ne suffit pas" reprend-il.

De son côté Hervé Revelli, soutien du maire sortant Gaël Perdriau, laisse la porte ouverte à une collaboration avec son frère, "on ne sait jamais, ce n'est pas impossible". Patrick, lui, qui est engagé sous la bannière de LaREM, a déjà été proche des socialistes et même des communistes, "je suis pour l'ouverture, mais je ne vais pas au-delà des limites du terrain, je ne vais pas aux extrémités".

Son frère Hervé prévient : "C'est un attaquant, il a décidé de se présenter, c'est pour gagner, pas pour faire le remplaçant". Les deux prétendants ont encore deux mois pour se préparer avant le coup d'envoi des municipales.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Selon Ian Brossat, "pour gagner ces élections, il faut d'abord mobiliser l'électorat de gauche dès le premier tour". politique
Elections municipales à Paris : le PCF avec le PS dès le premier tour

États-Unis - Donald Trump fait désormais partie des rares présidents américains à être visé par une enquête en vue d'une procédure de destitution.

International - À New York, c'est toujours l'interrogation sur la rencontre éventuelle entre Trump et son homologue iranien Rohani en marge du sommet de l'ONU. Emmanuel Macron peaufine son rôle de médiateur.

Harcèlement sexuel - Placido Domingo nie toujours les accusations d'harcèlement sexuel. Mais le ténor de 78 ans préfère ne pas jouer ce soir au Metropolitan de New York. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales Saint-Etienne AS Saint-Etienne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants