2 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 6h - Reconfinement : le gouvernement redoute la réaction des Français

Emmanuel Macron pourrait annoncer ce mercredi 28 octobre un reconfinement total pour une durée minimale d’un mois. Une mesure redoutée par les Français.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Reconfinement : le gouvernement angoisse de la réaction des Français Crédit Image : Ludovic Marin / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier édité par Maeliss Innocenti

C'était le scénario le plus redouté. Il paraît désormais inévitable. La piste du reconfinement est bel et bien privilégiée. Emmanuel Macron devrait annoncer un confinement national ou par territoire dès ce jeudi minuit lors d’une nouvelle allocution télévisée ce mercredi 28 octobre à 20h, après avoir pris sa décision à l’issue du Conseil de Défense du matin même.

Ce nouveau confinement serait moins strict qu'au mois de mars, comparable à celui imposé en Irlande, avec des écoles ouvertes, ainsi que certains commerces, et des dérogations plus larges pour aller travailler. Un nouveau tour de vis, forcément impopulaire. Au gouvernement, on craint une montée de la colère parmi les Français.

C’est un scénario qui fait frémir au sommet de l’État : des violences à l’italienne, mais en France. "Entre la peur et la colère, on ne sait pas ce qui va prendre le dessus", s’inquiète un cadre de la majorité. Le député En Marche Bruno Kettels, lui, reste optimiste. "Le contexte n'est pas le même qu'en Italie", dit-il, "et les Français savent qu'il faut en passer par là".

"L'extrême droite italienne essaie de se refaire la cerise sur la situation sanitaire du moment, le calendrier électoral n'est pas le même en France. Il faut parier sur l'intelligence collective des Françaises et des Français, qui ont montré pendant le confinement qu'ils étaient tout à fait capables de prendre la mesure des choses. Il ne faut pas qu'il y ait de manifestations de remise en cause des décisions qui seraient prises, parce que, encore une fois, celles-ci ne sont pas faites pour emmerder les Françaises et les Français, mais pour les protéger."

À lire aussi
Une personne se fait vacciner (illustration) Coronavirus France
Coronavirus : les résidents des Ehpad doivent être vaccinés en premier, selon la HAS

L'autre crainte de la majorité est celle d'une rébellion sur les réseaux sociaux : "On sait qu'on va en prendre plein la tête", confie un conseiller. Car quelque soit le scénario choisi, les mesures annoncées ce mercredi soir seront synonymes de privation de libertés, et donc elles seront très dures à vivre pour une partie de la population.

À écouter également dans ce journal

Éducation nationale - La rentrée scolaire de retour des vacances de la Toussaint est décalée à 10h lundi matin. Non pas en raison du coronavirus, mais pour laisser le temps aux enseignants de préparer l'hommage à Samuel Paty.

Justice - Alors que le procès des attentats de 2015 touche à sa fin, Me Patrick Klugman, avocat de plusieurs parties civiles, plaide pour que les victimes de l'Hyper Cacher soient reconnues comme victimes d'une tentative d'assassinat parce que juives.

Football - L’OM s’est lourdement incliné 3-0 sur la pelouse du Stade Vélodrome contre Manchester City mardi soir pour la deuxième journée de la Ligue des champions. Deuxième défaite de rang dans la compétition après celle contre l’Olympiakos la semaine dernière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Confinement Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants