2 min de lecture Le journal

Les infos de 18h - "Guerre des bassines" : Jadot, Bové et Mélenchon manifestent contre le projet

Ils manifestaient dans les Deux-Sèvres avec un millier d'opposants rassemblés à Épannes dimanche 11 octobre contre un projet de 16 retenues d'eau.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - "Guerre des bassines" : Jadot, Bové et Mélenchon manifestent contre le projet Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Florine Boukhelifa

Nouvel épisode dans la "guerre des bassines", dans le marais poitevin. Environ un millier de personnes se sont retrouvées aux Épannes, dans les Deux-Sèvres. Tous étaient mobilisés contre un projet de 16 retenues d'eau, censé améliorer l'irrigation l'été.

Parmi les opposants présents à ce rassemblement : Yannick Jadot, secrétaire général national d'Europe Écologie - Les Verts, le militant altermondialiste José Bové et Jean-Luc Mélenchon, président du groupe La France Insoumise. Tous dénoncent un projet qu'ils jugent absurde du point de vue écologique comme du point de vue financier.

Étienne défile dans les petites rues sous son drapeau jaune, aux couleurs de la Confédération paysanne. Pour lui, ces retenues d'eau risquent d'assécher les nappes phréatiques : "prendre de l'eau l'hiver pour l'utiliser l'été est une bonne idée à condition de prendre l'eau quand elle est en excès en surface, non dans les profondeurs." Alors que cette installation ne profiterait qu'à 8% des exploitants, le manifestant estime que "ça ne va qu'à quelques personnes qui ont déjà le droit d'irriguer, qui irriguent et qui en veulent toujours plus. Pour effectivement faire plus de maïs irrigué."

Du maïs dédié à l'export d'après les opposants au projet qui coûte 60 millions d'euros. Il s'agit d'un mauvais usage de l'argent public selon Thomas : "On préférerait qu'il soit donné aux agriculteurs pour passer au bio ou en tout cas avoir un modèle agricole plus adapté."

À lire aussi
Un agent de la police nationale (illustration) faits divers
Les infos de 6h30 - Enseignant tué : 15 personnes interpellées, où en est l'enquête ?

Au milieu du cortège, quelques figures politiques, comme Jean-Luc Mélenchon. Le député tient à s'emparer de la question de l'eau. "L'eau n'est pas une ressource sans fin. Je le dis tranquillement : non, nous n'avons pas besoin de maïs supplémentaire. Par contre, nous avons besoin d'agriculture vivrière parce que nous n'avons plus de souveraineté alimentaire."

La région Nouvelle-Aquitaine n'a pas encore voté le financement européen du projet. Les premiers coups de tractopelles sont prévus au printemps prochain.

À écouter également dans ce journal...

Police - Le commissariat de Champigny-sur-Marne a été attaqué dans la nuit de samedi à dimanche 11 octobre par une quarantaine d'individus au visage dissimulé et armés de barres de fer et de mortiers d'artifice. 

Tennis - Rafael Nadal a remporté la finale de Roland-Garros pour la treizième fois. Le joueur espagnol a vaincu le serbe Novak Djokovic en trois sets, 6-0, 6-2, 7-5.

Faits divers - L'époux de l'ancienne maire de Fontenay (Vosges) a été placé en garde à vue samedi 10 octobre. Il a reconnu être le corbeau, auteur de nombreuses lettres de menaces et d'insultes. Treize habitants de la commune avaient porté plainte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Les journaux de RTL Deux-Sèvres
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants