2 min de lecture Polémique

Les infos de 18h - Dîners fastueux : que reproche-t-on à François de Rugy ?

ÉCLAIRAGE - Le ministre de la Transition écologique et solidaire est mis en cause pour l'organisation de réceptions fastueuses à l'Hôtel de Lassay alors qu'il présidait l'Assemblée nationale.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Que reproche-t-on à François de Rugy ? Crédit Image : LUDOVIC MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Micro RTL générique
Marie Moley édité par Eléanor Douet

François de Rugy conserve la confiance du Président et du Premier ministre. "Bien évidemment", a même précisé la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye. Le ministre de la Transition écologique est sur le grill depuis ce matin. Mediapart a révélé qu'il a organisé de somptueux dîners alors qu'il présidait l'Assemblée nationale.

Au menu de ces dîners : grands crus de Bordeaux et homards. Des soirées auxquels participaient très souvent des amis de sa femme, parfois avec une vingtaine de convivesFrançois de Rugy, droit dans ses bottes, assume et assure que cela faisait partie de son travail.

Pas d'excuses, pas de remords, car ces dîners n'avaient rien de mondain, de privé, explique le ministre. Ils rentraient strictement dans le cadre de ses fonctions de représentation. "Il n'y a pas eu de dîner entre amis, qui auraient été organisés sous ma présidence, qui auraient été financés par l'Assemblée nationale. C'était des dîners de travail informels avec des personnes qui ont des relations avec une autorité politique", a-t-il justifié. 

À lire aussi
Matthieu Orphelin, député REM assemblée nationale
Dîners fastueux de Rugy : "On n'est pas obligé d'être dans le faste", explique Orphelin

Quant au faste de ces réceptions François de Rugy met en avant les usages, la tradition de l'Assemblée nationale. "La politique de l'Assemblée nationale, et je n'y suis pour rien car cela existe depuis plusieurs dizaines d'années, c'est d'acheter des bouteilles de vin de quelques années ou de l’année et ensuite de les faire vieillir dans une cave, ce qui amène à avoir des bouteilles d'un certain âge", a souligné le ministre.

À écouter également dans ce journal

Environnement - Avec le projet de loi "pour une économie circulaire" présenté mercredi en conseil des ministres, le gouvernement décrète la guerre au plastique et mise sur le recyclage et les consignes pour remporter la bataille contre le gaspillage. 

Faits divers - Dans le Loiret, le petit garçon oublié par ses parents dans une voiture dimanche n'a pas survécu. Il est décédé hier à l’hôpital d'Orléans. L'enquête a été automatiquement requalifiée en "homicide involontaire" par le procureur.

Société - Le chiffre des homicides conjugaux reste quasi-stable mais terriblement élevé : 149 morts l'an dernier contre 151 en 2017. Parmi ces victimes, 121 sont des femmes.

Tour de France - Peter Sagan a remporté la 5e étape entre Saint-Dié-des-Vosges et Colmar. Julian Alaphilippe reste maillot jaune.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Assemblée nationale Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798016416
Les infos de 18h - Dîners fastueux : que reproche-t-on à François de Rugy ?
Les infos de 18h - Dîners fastueux : que reproche-t-on à François de Rugy ?
ÉCLAIRAGE - Le ministre de la Transition écologique et solidaire est mis en cause pour l'organisation de réceptions fastueuses à l'Hôtel de Lassay alors qu'il présidait l'Assemblée nationale.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-infos-de-18h-diners-fastueux-que-reproche-t-on-a-francois-de-rugy-7798016416
2019-07-10 18:43:04
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Xxsk5ckAjc8wVW4xaRgiOA/330v220-2/online/image/2019/0710/7798016593_francois-de-rugy-le-10-juillet-2019.jpg