1 min de lecture Société

Féminicides : 121 femmes tuées en 2018 par leur conjoint ou ex-compagnon

Le gouvernement a dévoilé ce mercredi 10 juillet les chiffres relatifs aux violences conjugales pour l'année 2018. L'an dernier, 149 personnes sont décédées sous les coups de leur partenaire ou de leur ex-partenaire de vie. Parmi ces victimes, on dénombre 121 femmes.

La lutte contre les violences faites aux femmes a été nommée Grande Cause du quinquennat
La lutte contre les violences faites aux femmes a été nommée Grande Cause du quinquennat Crédit : iStock / Getty Images Plus
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
et AFP

Cent vingt et une femmes ont été tuées en 2018 par leur conjoint ou ex-compagnon, soit une tous les trois jours, selon des données communiquées mercredi par la délégation aux victimes du ministère de l'Intérieur.

Sur les 121 féminicides dénombrés, 26 sont qualifiés en assassinat, avec préméditation donc, 85 en meurtres et 10 en violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. 

Ce nombre, qui comprend les couples officiels (époux, concubins, etc.) ou non (amants, relations épisodiques...), est en légère baisse par rapport aux 130 féminicides recensés en 2017. Le gouvernement a annoncé dimanche la tenue d'un "Grenelle des violences conjugales" le 3 septembre prochain pour enrayer ce fléau. 

De plus, à partir de septembre 2019, des formations conjointes des magistrats et des enquêteurs spécialisés sur la conduite des affaires de violences conjugales seront mises en place. Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, a d'ailleurs déclaré être "pleinement engagé pour prévenir ces violences et favoriser une meilleure prise en charge des victimes."

À lire aussi
Une manifestation contre les féminicides a eu lieu à Paris, le samedi 6 juillet 2019 société
Journée contre les violences faites aux femmes : pourquoi se déroule-t-elle le 25 novembre ?

Un collectif féministe a déjà recensé 76 féminicides depuis le 1er janvier dernier, de quoi accréditer l'hypothèse d'une tendance repartant nettement à la hausse ces derniers mois. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants