2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 18h - Coronavirus : une réunion d'urgence organisée à Matignon

Alors que l'Italie est en état d'alerte avec 132 cas et deux morts, une réunion d'urgence a lieu ce dimanche 23 février à Matignon pour redéfinir le dispositif de prévention français.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus : une réunion d'urgence organisée à Matignon Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Sarah Ugolini

En France, le coronavirus a fait une seule victime, un touriste chinois, et une seule personne reste hospitalisée. Mais depuis les deux décès en Italie ce vendredi 21 février et les 132 contaminations, cette épidémie, qui semblait lointaine et plus ou moins contenue, est désormais à nos portes.


Une réunion d'urgence a lieu ce dimanche 23 février à Matignon pour redéfinir notre dispositif de prévention. Le virus n'est plus maintenant essentiellement en Chine, il se développe en Corée du Sud, au Japon, et il est désormais à trois heures de voiture de la France. Entre la France et l'Italie, il y a une quinzaine de points de passage routiers et des liaisons ferroviaires. Cela va donc sans doute modifier la façon dont on traque le virus en France.

Jusqu'à présent, un malade était considéré comme suspect quand il venait de Chine ou quand il avait croisé un Chinois en revenant de Chine. C'est cette définition du cas suspect qui devrait changer. Un médecin du 15, quand quelqu'un l'appellera, car il a de la fièvre ou qu'il tousse, demandera s'il a eu un lien avec l'Italie du Nord, le Japon ou la Corée. 

Le gouvernement pourrait mobiliser la réserve sanitaire

Dans ce cas, il pourrait être pratiqué le fameux test coronavirus, sachant que le nombre de laboratoires qui le fabrique a été augmenté cette semaine. On va sans doute tester beaucoup plus de personnes qui ont des symptômes grippaux. 

À lire aussi
Lisbonne va régulariser temporairement les sans papiers présent sur son sol pour les protéger du Covid-19. solidarité
Coronavirus au Portugal : les sans-papiers régularisés pour les protéger de l'épidémie

Le gouvernement pourrait aussi, au cas où, mobiliser la réserve sanitaire. Ce sont des personnels de santé volontaires, actifs ou retraités, prêts à se consacrer à une mission. Mais on en est pas encore là, la France compte toujours 12 cas recensés

À écouter également dans ce journal :

Éducation - Dans le cadre de la réforme des retraites, le gouvernement s'est engagé à relever le salaire des profs pour maintenir leur niveau de retraite. Première étape : 100 euros net de plus chaque mois dès l'an prochain, pour ceux qui sont en début de carrière. C'est ce qu'a annoncé ce dimanche matin le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer.

Agriculture - En revanche, en inaugurant le salon de l'agriculture ce samedi 22 février, Emmanuel Macron a douché les espoirs du monde paysan. Impossible selon lui de revaloriser les pensions actuelles à 85% du Smic, comme le prévoit la réforme. Il assure que c'est trop cher. 

Grève chez Hop! - Une grève mais peu de perturbations ce lundi 24 février, chez Hop!, la filiale régionale d'Air France. En effet, la direction d'Air France a assuré ce dimanche 23 février que la compagnie aérienne "prévoit d'assurer la totalité de ses vols de et vers Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Orly et la quasi-totalité de ses vols au départ des régions françaises".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Santé Matignon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants