1 min de lecture Assemblée nationale

Les actualités de 6h30 - Des députés visés par des menaces à cause du glyphosate

Plusieurs élus affirment avoir reçu des menaces de mort en raison de leurs votes. Antispécistes, opposants au glyphosate, plusieurs sujets seraient à l'origine de ces invectives.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les actualités de 6h30 - Des députés visés par des menaces à cause de leurs votes Crédit Image : Eric FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Plusieurs parlementaires affirment avoir reçu des menaces de mort. Ces hostilités auraient commencé à se manifester au printemps dernier, à l'encontre d'élus de la France insoumise. Aujourd'hui, ce sont des mails agressifs de militants antispécistes qui valent au rapporteur de la loi Alimentation d'être protégé par les gendarmes.

Cendra Motin, députée La République En Marche de l'Isère qui s'était opposée à l'interdiction du glyphosate, l'herbicide controversé, a également reçu, à l'instar de certains de ses homologues, des centaines de messages menaçants.

"Quand je lis que on espère que je vais mourir dans d'atroces souffrances ou que je prends mon verre de glyphosate tous les matins au petit-déjeuner... (...) On sait qu'il y a des plateformes qui envoient des mails automatiques. (...) On est inondés de mails d'insultes et de menaces", témoigne la parlementaire au micro de RTL.

À écouter également dans ce journal :

Interdiction de l'alcool sur le campus de Centrale - Après le coup de colère sur RTL du père d'un étudiant mort à l'école Centrale, la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal a décidé d'interdire l'alcool sur le campus. Une décision qui n'est pas si simple à appliquer.

À lire aussi
Les députés lors d'une session de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris, le 29 novembre 2017. écologie
Les infos de 22h - Huile de palme : Greenpeace France salue "la fermeté des députés"

Prix du gaz - Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter de 5% au 1er novembre, selon les informations du Figaro. Au total, la hausse est de plus de 16% depuis le début de l'année.

Affaire des bébés sans bras - Emmanuelle Amar, la directrice du registre des malformations en Rhône-Alpes, devrait être licenciée ainsi que les cinq personnes qui travaillaient avec elle dans l'association. L'enquête officielle de Santé Publique France avait conclu qu'il n'y avait pas d'anomalies particulières dans ces naissances. Une enquête contestée par plusieurs scientifiques dans Le Monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Enquête Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants