1 min de lecture Études supérieures

Mort d'un étudiant à Centrale : dans ces écoles, "l'alcool est la normalité", alerte son père

Hugo, 21 ans, est décédé au cours d'une soirée dans la nuit du 12 au 13 octobre dernier. Sa famille a décidé de porter plainte contre la prestigieuse école.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Mort d'un étudiant à CentraleSupélec : dans ces écoles, "l'alcool est la normalité", alerte son père Crédit Image : DR | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi et Camille Kaelblen

CentraleSupélec ferme-t-elle les yeux sur l'alcoolisation de ses étudiants ? La famille d'Hugo, 21 ans, en est en tout cas persuadée. Dans la nuit du 12 au 13 octobre dernier, cet étudiant dans la prestigieuse école d'ingénieur CentraleSupélec est décédé au cours d'une soirée. Sa famille a décidé de porter plainte pour non assistance à personne en danger.

"Ce que je dénonce, c'est comment on en arrive là", déclare Philippe Queste, le père du jeune homme au micro de RTL. Décrivant son fils comme un très bon élève ayant eu "une adolescence paisible", il estime que ce drame est imputable à "la pression que subissent les étudiants" avant d'entrer dans les grandes écoles.

"On écrase les élèves pendant les classes préparatoires pour préparer les concours. Ils travaillent jour et nuit, ils n'ont plus de vie sociale", témoigne le père du jeune homme. De ce point de vue, l'arrivée en école d'ingénieur est souvent vécue par les étudiants comme une sorte de libération. "Vous mettez quelqu'un en prison pendant trois ans et un jour, vous l'amenez au Club Med et c'est open bar", commente t-il.

À lire aussi
La phase complémentaire de Parcoursup sera clôturée vendredi 21 septembre éducation nationale
Parcoursup : les candidats ont jusqu'à ce soir 23h59 pour formuler leurs vœux

Un "tourbillon de fête et d'alcool"

Week-ends d'intégration, soirées étudiantes plusieurs fois par semaine... Une fois dans ces écoles, l'alcool "est une normalité" pour pouvoir s'intégrer, alerte Philippe Queste. Un "tourbillon de fête et d'alcool" qui entraîne les étudiants dans une spirale infernale.

À travers cette démarche, le père d'Hugo souhaite alerter les familles des autres étudiants. "Ça fait des dizaines d'années que ça dure... On ne fait rien", dénonce-t-il, alertant sur le manque de contrôle dans ces établissements. Il souhaite que les écoles d'ingénieur limitent désormais l'entrée d'alcool sur les campus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Études supérieures Débat Alcoolisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795234068
Mort d'un étudiant à Centrale : dans ces écoles, "l'alcool est la normalité", alerte son père
Mort d'un étudiant à Centrale : dans ces écoles, "l'alcool est la normalité", alerte son père
Hugo, 21 ans, est décédé au cours d'une soirée dans la nuit du 12 au 13 octobre dernier. Sa famille a décidé de porter plainte contre la prestigieuse école.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/mort-d-un-etudiant-a-centrale-dans-ces-ecoles-l-alcool-est-la-normalite-alerte-son-pere-7795234068
2018-10-18 09:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/n_bBPhGlwXDTdizvPMBksQ/330v220-2/online/image/2018/1018/7795230822_hugo-etudiant-a-centralesupelec-decede-apres-une-soiree-alcoolisee.jpeg