1 min de lecture Santé

Bébés nés sans bras dans l'Ain : des scientifiques accréditent la thèse d'une contamination

Dans "Le Monde", des scientifiques mettent à mal le rapport initial de Santé publique France, selon lequel les malformations observées sur des nourrissons dans l'Ain ne relèvent d'aucune anomalie.

Les pieds d'un nouveau-né (illustration)
Les pieds d'un nouveau-né (illustration) Crédit : AFP PHOTO GERARD JULIEN
Frédéric Perruche et Clémence Bauduin

Rebondissement dans l'affaire des bébés nés sans bras. Entre 2009 et 2014, sept enfants sont nés sans bras ou sans mains dans le département de l'Ain. Leurs familles cherchent à comprendre. Certains écologistes, comme l'eurodéputé Yannick Jadot, imputent la faute aux pesticides, mais rien n'est prouvé pour l'instant. 

Un rapport officiel de Santé publique France publié début octobre balayait, à la surprise générale, toute anomalie et, du même coup, les conclusions du Registre des malformations en Rhône-Alpes (Remera) qui avait donné l'alerte. Mais des scientifiques interrogés par le journal Le Monde discréditent aujourd'hui le rapport officiel et évoquent des erreurs "grossières". 

"C'est un secours qui arrive vraiment à point nommé (...). Il y a quelque chose qui s'est passé et il y a enfin des scientifiques qui, volontairement, spontanément, ont le courage de l'écrire", réagit sur RTL l'épidémiologiste directrice du Remera Emmanuelle Amar, qui avait signalé ces anomalies.

Mardi 16 octobre, Lyon Capitale détaille le contenu d'un mail daté d'octobre 2016 qui fait écho à cette mystérieuse affaire. Selon le mensuel, il "prouve que des veaux, nés avec des malformations des côtes et de la queue, sont bien nés dans le département de l'Ain (...) aux mêmes périodes et dans les mêmes environs que les enfants victimes d'une agénésie transverse du membre supérieur", la malformation dont sont victimes les sept jeunes Aindinois. Pour l'heure, l'enquête promise sur RTL par le ministre de l'Écologie François de Rugy n'a pas encore été ouverte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Ain Bébé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants