1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les actualités de 18h : pour Castaner, les "gilets jaunes" font augmenter la délinquance
1 min de lecture

Les actualités de 18h : pour Castaner, les "gilets jaunes" font augmenter la délinquance

Le ministre de l'Intérieur a estimé que certains délinquants profitent de la mobilisation des forces de l'ordre lors des manifestations des "gilets jaunes" pour agir.

Banderoles et fumigènes lors de la manifestation des "gilets jaunes", samedi 16 mars 2019
Banderoles et fumigènes lors de la manifestation des "gilets jaunes", samedi 16 mars 2019
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Les actualités de 18h : pour Castaner, les "gilets jaunes" font augmenter la délinquance
13:23
Les actualités de 18h : pour Castaner, les "gilets jaunes" font augmenter la délinquance
13:24
Isabelle Choquet & Yannick Olland

Les "gilets jaunes" font-ils flamber la délinquance ? La réponse est oui selon le ministère de l'Intérieur. Globalement, si les chiffres de la délinquance sont en baisse sur une année, on constate toutefois une hausse depuis novembre. C'est particulièrement vrai pour les cambriolages, en progression de 5%. Pour Christophe Castaner, il y a évidemment un lien de cause à effet.

"C'est simple : quand les policiers sont obligés de sécuriser des manifestations qui hébergent des brutes et des casseurs et quand nous sommes obligés de mobiliser autant de forces, eh bien le lendemain elles ne sont pas forcément sur le terrain, où les jours suivants", a expliqué le ministre de l'Intérieur.

"La police est là pour sécuriser les Français ; elle est là pour empêcher les cambriolages et pour attraper ceux qui cambriolent. Elle n'est hélas pas là pour passer son temps le samedi à devoir courir après des manifestants", selon Christophe Castaner.

À écouter également dans ce journal

Justice - Pierre Palmade est en garde à vue depuis ce matin. L'humoriste est visé par une enquête ouverte des chefs de "viol, violences sous l'emprise de stupéfiants et dégradation ou détérioration d'un bien appartenant à autrui".

À lire aussi

International - Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a été reconnu coupable par la justice britannique d'avoir violé les conditions de sa liberté provisoire, quelques heures après son arrestation par la police dans l'ambassade d'Équateur à Londres où il était réfugié depuis près de sept ans. 

International - Le président soudanais Omar el-Béchir, au pouvoir depuis trois décennies, a été destitué par l'armée, au terme d'un mouvement de contestation populaire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/