1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2022 : qui sont les ex-LR qui se présenteront sous l'étiquette de la majorité ?
1 min de lecture

Législatives 2022 : qui sont les ex-LR qui se présenteront sous l'étiquette de la majorité ?

Une nouvelle salve de candidatures a été communiquée dimanche 8 mai par le parti présidentiel et ses alliés. Une liste dans laquelle figure plusieurs ex-LR.

L'Assemblée Nationale (illustration)
L'Assemblée Nationale (illustration)
Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Législatives 2022 : Macron n'investit qu'une poignée de LR
00:03:30
Un air de campagne du 09 mai 2022
00:03:30
Micro générique Switch 795x530
Aurélie Herbemont - édité par Quentin Marchal

À l'heure où la campagne des élections législatives s'intensifie, la majorité présidentielle a un séminaire de formation pour ses candidats mardi 10 mai, aux docks d'Aubervilliers. Si tous les candidats ne sont pas encore investis, le compte s'en rapproche. Au dernier pointage, 502 circonscriptions sont pourvues sur les 577 possibles.

Une nouvelle salve d'investitures a été communiquée dimanche 8 mais par le parti présidentiel et ses alliés tandis qu'une autre est attendue ce lundi soir. Parmi les candidats, on retrouve une poignée d'anciens élus LR, dont la députée de Neuilly-sur-Seine et ancienne conseillère de Nicolas Sarkozy à l'Élysée, Constance Le Grip, qui a franchi le rubicon, après qu'Emmanuel Macron a obtenu plus de 43% au premier tour de la présidentielle chez elle.

Elle rejoint ainsi Robin Reda, proche de Valérie Pécresse, qui a rejoint les rangs de la macronie samedi. À droite, le climat trahison-réaction est plus que jamais d'actualité. Marine Brenier, proche de Christian Estrosi, est aussi repêchée par la majorité présidentielle à Nice. 

"La main tendue de Macron, c'est du flan"

Cette liste pourrait continuer à s'étoffer dans les prochains jours. "On est exigeant", confie un dirigeant de la majorité. "Il faut qu'ils adhèrent à Renaissance (nouveau nom de La République en Marche, ndlr), s'engagent à rejoindre nos groupes à l'assemblée et valident le programme du président", explique-t-il. Il n'y a donc aucune question d'appartenance à la majorité à la carte

À lire aussi

Dans les rangs de la droite, la démarche de la majorité fait néanmoins grincer des dents : "la main tendue de Macron, c'est du flan", fustige un élu LR qui s'est fait claquer la porte au nez. "Ils se sont fait cocufier par Macron", plastronne un membre de la direction de LR, pas mécontent de voir que l'exode n'est pas massif.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/