1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : les Républicains font de l'œil à Macron avant les législatives
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : les Républicains font de l'œil à Macron avant les législatives

Après sa réélection dimanche 24 avril, Emmanuel Macron a reçu un large soutien de plusieurs membres importants des LR, jusqu'à appeler à une coalition entre le parti et LaREM.

Le siège de Les Républicains, à Paris.
Le siège de Les Républicains, à Paris.
Crédit : Riccardo Milani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Micro générique Switch 795x530
Aurélie Herbemont - édité par Florine Boukhelifa

Un nouveau compte à rebours a commencé ce lundi 25 avril : le premier tour des législatives se tiendra dans moins de cinquante jours et les négociations s'annoncent acharnées. D'habitude, le président élu bénéficie d'un élan qui lui confère une majorité à l'Assemblée nationale afin de mettre en œuvre son programme. Cependant, selon deux nouveaux sondages, une large majorité de Français ne souhaitent pas qu'Emmanuel Macron obtienne une majorité en juin et espère même une cohabitation.

Cela s'annonce donc compliqué pour le président fraîchement réélu. Parmi les 58% de Français qui ont voté pour lui au second tour, une part non négligeable d'entre eux ont utilisé le bulletin Macron pour faire barrage au Rassemblement national et ne le soutient pas. Ces électeurs seront donc tentés de jouer le troisième tour pour envoyer un maximum de députés d'opposition au sein de l'institution parlementaire. Généralement, les législatives mobilisent beaucoup moins que la présidentielle, mais avec la surmobilisation des candidats malheureux, de Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon pourrait changer la donne.

Du côté des Républicains, aucune trace de volonté de revanche pour les législatives, ni d'encrage clair dans l'opposition. Preuve qu'il y a déjà de la friture sur la ligne officielle de la droite : pas d'alliance avec En Marche. Dès l'annonce des résultats, le chef des députés LR à l'Assemblée a souhaité "cinq années de réussite à notre Président de la République. Son message est mesuré, contrairement à d'autres. Le trésorier du parti, Daniel Fasquelle appelle de son côté à une coalition avec Emmanuel Macron, pendant que d'autres clament qu'ils ne veulent pas rester cinq ans de plus dans l'opposition.

"Il faudra voir ceux qui vont nous quitter", admet un dirigeant de la droite. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.