1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le journal de 18h : Face à la réforme du Code du travail, des syndicats divisés
2 min de lecture

Le journal de 18h : Face à la réforme du Code du travail, des syndicats divisés

REPLAY - Le contenu des ordonnances est accueilli fraîchement par FO, mais avec un certain enthousiasme au MEDEF.

Le premier ministre et la ministre du Travail ont présenté le contenu des 5 ordonnances
Le premier ministre et la ministre du Travail ont présenté le contenu des 5 ordonnances
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Face à la réforme du Code du travail, des syndicats divisés
14:49
micros
La rédaction numérique de RTL

Le premier ministre Édouard Philippe et la ministre du Travail Muriel Pénicaud ont présenté ce jeudi 31 août le contenu des cinq ordonnances visant à réformer le Code du travail. Du côté des syndicats, les mesures dévoilées provoquent naturellement des réactions variées.

Face à ces ordonnances, Force ouvrière (FO) estime qu'il reste "des points de désaccord" sans toutefois se décider à participer à la journée d'action du 12 septembre - alors qu'il avait participé aux mobilisations contre la loi travail de Myriam El Khomri en 2016. La CFDT s'est, elle, dit "profondément déçue" sans non plus manifester.

À l'inverse et sans surprise, le patronat fait savoir sa satisfaction. La Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME) de François Asselin se réjouit d'"un texte pragmatique", quasiment conçu pour elle. Au MEDEF, Pierre Gataz salue une première étape importante : "Ça va dans le bon sens, c'est susceptible de faire grandir nos PME et TPE, nos entreprises d'un façon générale.(...) Par contre attention à la rédaction des décrets d'application, car si toutes ces avancées sont assorties d'obligations et d’exceptions qui n'en finissent pas, vous ruinez le principe et l'espace de liberté qui vous est donné", a-t-il mis en garde.

À écouter également dans ce journal

- Agression : Un responsable socialiste a été roués de coups, de casque de scooter, par un député de La République En Marche. Il se trouve en soins intensifs. L'auteur présumés des coups, M'jid El Guerrab (REM), aurait tapé son rival politique en pleine après-midi devant un restaurant à Paris, affirmant avoir été traité par ce dernier de "sale arabe".

À lire aussi

- Maëlys : Un homme se trouve en garde-à-vue, dans le cadre de l'enquête sur la disparition de la petite Maëlys. Il s'agit d'un invité du mariage à l'emploi du temps un peu flou et qui se trouvait près des lieux du mariage dans la nuit de samedi à dimanche, lors de la disparition de cette enfant âgée de 9 ans.

- Tempête Harvey : Plusieurs incendies se sont déclarés dans une usine du groupe français Arkema, déclenchés par des explosions. D'importantes fumées toxiques se propagent en ce moment alors que de nouvelles explosions seraient à craindre.

-  Football : Les Bleus sous pression avant le match qui les oppose aux Pays-Bas ce jeudi 31 août à 20 h 45 au Stade de France. Didier Deschamps devrait changer près de la moitié de l'équipe battue en Suède alors que deux incertitudes planent toujours du côté hollandais.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/