1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : le PDG de TotalEnergies explique pourquoi l'entreprise ne quitte pas totalement la Russie
2 min de lecture

INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : le PDG de TotalEnergies explique pourquoi l'entreprise ne quitte pas totalement la Russie

TotalEnergies a annoncé mardi 22 mars renoncer à l'achat de pétrole et de produits pétroliers en provenance de Russie en 2022. Une décision qui ne concerne pas le gaz.

Patrick Pouyanné est l'invité RTL de ce mercredi 23 mars
Patrick Pouyanné est l'invité RTL de ce mercredi 23 mars
Crédit : RTL
Patrick Pouyanné est l'invité de RTL ce mercredi 23 mars
00:11:57
Patrick Pouyanné est l'invité de RTL ce mercredi 23 mars
00:11:57
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura

Après presque un mois de guerre en Ukraine, TotalEnergies, entreprise française a pris la décision de cesser une partie de ses activités en Russie. "Une décision de bon sens", a estimé Patrick Pouyanné sur RTL mercredi 23 mars, qui comprend deux volets. "Arrêter de faire l'argent avec le pétrole russe, arrêter d'investir en Russie", a-t-il détaillé ensuite.

Pour autant, l'entreprise ne cesse pas ses activités liées au gaz russe. "Le gaz est majeur pour l’Europe, a expliqué Patrick Pouyanné, je ne sais pas m’en passer." Contrairement au pétrole qui peut être acheté à d'autres pays comme l'Arabie Saoudite et acheminé via d'autres pays comme la Pologne, le gaz russe ne peut être remplacé. "On ne sait pas le faire", a-t-il insisté. Total continuera donc de commercer avec la Russie dans ce domaine. 

Si j'arrête le contrat de gaz russe, vous savez ce qui se passe ? Je paye des milliards immédiatement aux Russes

Patrick Pouyanné

Des contraintes aussi juridiques. "Sur le gaz on a des contrats de long terme et on ne sait pas arrêter les contrats longs termes, sauf si les gouvernements décident des sanctions qui font que je peux exercer ce qu'on appelle 'la force majeure', et là je suis obligé d'arrêter les contrats, explique Patrick Pouyanné. Si j'arrête le contrat de gaz russe, vous savez ce qui se passe ? Je paye des milliards immédiatement aux Russes." 

Patrick Pouyanné a également averti de l'impact de ces décisions politiques sur le marché. "En janvier 2003, il faudra, il faut être clair rationner l'utilisation du gaz, pas pour les particuliers mais sans aucun doute pour les industriels en Europe (...) par ailleurs toutes ces décisions, elles ont un impact sur les prix."

À lire aussi

Le PDG de TotalEnergies a assuré que la situation de la guerre en Ukraine ne lui était pas indifférente. "Bien sûr que ça pèse, vous êtes humain", même en tant que patron, a-t-il rappelé, remettant en cause les attaques qui visent l'entreprise depuis le début du conflit. Il cite notamment le candidat écologiste Yannick Jadot qui a appelé à boycotter la marque.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/