1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Île-de-France : "On pourrait interdire les déplacements interdépartementaux", dit Karl Olive
1 min de lecture

Île-de-France : "On pourrait interdire les déplacements interdépartementaux", dit Karl Olive

INVITÉ RTL - Karl Olive, maire (DVD) de Poissy, vice-président du conseil départemental des Yvelines, est revenu sur les mesures de freinage qui pourraient être mises en place en Île-de-France après son entrevue avec Emmanuel Macron.

 Karl Olive, maire (DVD) de Poissy, vice-président du conseil départemental des Yvelines
Karl Olive, maire (DVD) de Poissy, vice-président du conseil départemental des Yvelines
Crédit : RTL
Île-de-France : "On pourrait interdire les déplacements interdépartementaux", dit Karl Olive
11:14
Île-de-France : "On pourrait interdire les déplacements interdépartementaux", dit Karl Olive
11:14
Yves Calvi & Sarah Belien

Emmanuel Macron s'est rendu dans les Yvelines mercredi 17 mars au centre hospitalier de Poissy. Et c'est Karl Olive, maire (DVD) de Poissy, vice-président du conseil départemental des Yvelines qui l'a accueilli. L'occasion pour l'élu de faire remonter le souhait des élus quand aux restrictions qui seront prises dans les jours qui suivent.

"J'ai demandé au Président d'arrêter de défier les élus alors que ça devrait être plutôt l'inverse. Il me dit que ce n'est absolument pas ça. Je lui ai dit que si ce n'était pas pas ça, venez nous voir, on fait une délégation d'élus sans filtre, et c'est ce qu'il a fait." Cette délégation a bien eu lieu.

Selon l'élu, il a été question de mesures de freinage qui pourraient être mises en place dans les semaines qui suivent en Île-de-France. Selon Karl Olive, l'exécutif "veut élargir encore un peu plus la pratique du télétravail et le contraindre. (...) Ça peut aussi vouloir dire interdire les déplacements inter-régions et interdépartementaux. Cela fait partie de la petite chanson que les élus ont pu lui faire remonter", a confié le vice-président du conseil départemental des Yvelines. 

Pour ce qui est des restrictions les week-ends, "il y aurait des restrictions qui passeront certainement par plus de contrôles sur le respect des gestes barrières. Mais les maires ont insisté pour que les Franciliens aient la possibilité de faire leurs courses, de s'oxygéner au grand air", assure-t-il.

À lire aussi

Dans les Yvelines, "ce qu'on constate c'est qu'il y a moins d'incidence que sur le reste de l'Île-de-France. C'est dû à une campagne massifiée. Sur les 3.000 agents de centre hospitalier intercommunal de Poissy-Saint-Germain, 50% se sont faits vacciner," témoigne le maire DVD de Poissy. "Il faut s'autodiscipliner", a martelé ce dernier.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/