1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Gilets jaunes" : Marine Le Pen évoque sur RTL un "grand succès du peuple français"
2 min de lecture

"Gilets jaunes" : Marine Le Pen évoque sur RTL un "grand succès du peuple français"

INVITÉE RTL - La présidente du Rassemblement national réagit à la forte mobilisation du 17 novembre. Plus de 287.000 "gilets jaunes" ont manifesté partout en France.

Marine Le Pen, invitée du "Grand Jury" le 18 novembre 2018
Marine Le Pen, invitée du "Grand Jury" le 18 novembre 2018
Crédit : RTL /FREDERIC BUKAJLO / SIPA PRESS
Le Grand Jury de Marine Le Pen
00:52:01
Le Grand Jury de Marine Le Pen
00:52:01
Benjamin Sportouch & Claire Gaveau & AFP

Plus de 287.000 manifestants. Les "gilets jaunes" se sont mobilisés en nombre samedi 17 novembre pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant et la baisse du pouvoir d'achat. S'ils n'ont pas réussi à paralyser la France, tout le territoire a été touché par leurs actions.

Cette action citoyenne, organisée hors de partis politiques et des syndicats, est "un grand succès du peuple français", a estimé Marine Le Pen. Invitée du Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI, elle a évoqué "un sentiment d'injustice" pour les Français alors que "la fiscalité a augmenté de 40% sur l'essence et de près de 50% sur le gazole". "C'est insupportable, je demande que tout cela s'arrête", a-t-elle dit.

"Cette manifestation, cette inquiétude, cette colère exprimée par les Français devrait être entendue et analysée par le gouvernement", appelant l'exécutif à "un peu de modestie et surtout à des prises de décisions politiques rapides". 

Un mouvement à poursuivre ?

Appelle-t-elle les manifestants à poursuivre le mouvement ? "J'encourage le gouvernement à dire qu'il a entendu le message et donner les décisions qui vont ramener la paix. Et pour l'instant je n'entends rien", a-t-elle affirmé, dénonçant "le mépris" du gouvernement qui maintient son projet d'augmenter la taxe carbone au 1er janvier. 

À écouter aussi

Mais de nombreux incidents ont émaillé les 2.034 points de ralliement avec au final, un lourd bilan humain. Une manifestante de 63 ans, percutée par une conductrice prise de panique, a été tuée et 409 personnes ont été blessées. "L'immense majorité de ceux qui ont manifesté l'ont fait de manière pacifique, sans rien casser, sans rien brûler. Rien que cela est déjà assez exceptionnel", a plaidé Marine Le Pen.

Je ne dirai pas que c'est la faute du gouvernement

Marine Le Pen

Et de poursuivre : "Le piège du gouvernement consiste à ne parler que des blessés liés au mouvement, alors que c’était une manifestation de la France qui bosse et qui cotise, qui n’en peut plus de ces augmentations de taxes", a-t-elle répondu.

Cependant, contrairement à de nombreux manifestants, Marine Le Pen a refusé de pointer directement du doigt la responsabilité de l'exécutif. "Je ne dirai pas que c'est la faute du gouvernement", a-t-elle répondu. Néanmoins, elle déclare qu'"Emmanuel Macron a réussi à mettre dans la rue, la France qui ne manifeste jamais".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/