1 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : "La France n'est pas du tout un pays laxiste", assure Duhamel

ÉDITO - Le journaliste politique Alain Duhamel rappelle même que l'Union européenne et les Nations unies critiquent régulièrement notre sévérité.

La Semaine Politique - Duhamel La semaine politique d'Alain Duhamel Alain Duhamel iTunes RSS
>
"Gilets jaunes" : "La France n'est pas du tout un pays laxiste", assure Alain Duhamel Crédit Image : Christophe Petit-Tesson / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel édité par Léa Stassinet

Ce mardi 19 mars, Christophe Castaner a confirmé devant le Sénat la réalité du dysfonctionnement du maintien de l'ordre samedi 16 mars, lors de l'acte 18 des "gilets jaunes".

Mais il faut rappeler qu'il y a eu un dysfonctionnement beaucoup plus grave dans l'exercice de la démocratie de la part des Black Blocs et d'une fraction importante des "gilets jaunes".

Mais oui, il y a eu dysfonctionnement dans la conduite des opérations. Édouard Philippe et Christophe Castaner expliquent que les instructions étaient mal appliquées, que la stratégie imposée en décembre n'a pas été mise en œuvre comme elle aurait dû, tirent les conséquences que l'on sait, à savoir le remplacement de plusieurs fonctionnaires à la préfecture de police, ce qui n'est pas banal et les mesures annoncées par Édouard Philippe lundi. 

Castaner sous pression pour samedi prochain

Plusieurs parlementaires de droite et d'extrême-droite ont demandé la démission de Christophe Castaner. Si on était dans un régime parlementaire comme en Grande-Bretagne ou en Espagne, il aurait démissionné. En France, on est dans un régime présidentiel, il faudra attendre. Mais le ministre de l'Intérieur a quand même intérêt à ce que tout se passe bien samedi prochain.

À lire aussi
Des militants manifestent avec le portrait d'Emmanuel Macron le journal
Les infos de 18h - Vienne : le maire LR décroche lui même le portrait d'Emmanuel Macron

Quant à ceux qui accusent le gouvernement de laxisme, ce n'est pas justifié. On peut l'accuser de maladresses, de contradictions et le plus grave, d'inefficacité. La France, contrairement à ce que croient beaucoup de gens, n'est pas du tout un pays laxiste. Elle est même critiquée au niveau européen et par les Nations unies pour sa sévérité. Tout le monde sait qu'à chaque fois qu'il y a un problème de maintien de l'ordre, il y a une nouvelle loi, de nouvelles mesures et que c'est toujours plus de répression. Et c'est ce qu'il se passe une fois de plus. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Violences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797005932
"Gilets jaunes" : "La France n'est pas du tout un pays laxiste", assure Duhamel
"Gilets jaunes" : "La France n'est pas du tout un pays laxiste", assure Duhamel
ÉDITO - Le journaliste politique Alain Duhamel rappelle même que l'Union européenne et les Nations unies critiquent régulièrement notre sévérité.
https://www.rtl.fr/actu/politique/gilets-jaunes-la-france-n-est-pas-du-tout-un-pays-laxiste-assure-duhamel-7797005932
2019-03-19 20:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qWz3rO8_wwOkwOhiJLxUqw/330v220-2/online/image/2019/0317/7797231966_philippe-macron-et-castaner-en-reunion-apres-les-violences-a-paris.jpg