2 min de lecture Gouvernement

François de Rugy : "À mes yeux, il est prêt à revenir", déclare son avocat sur RTL

INVITÉ RTL - Pierre-Olivier Sur a dénoncé un "journalisme de destruction" et a confirmé qu'"aucune règle n'a été enfreinte" par François de Rugy.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
"À mes yeux, il est prêt à revenir" déclare l'avocat de François de Rugy sur RTL Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
La Curiosite´ - Sidonie Bonnec Thomas Hugues
Thomas Hugues édité par Esther Serrajordia

À la suite des conclusions des enquêtes du gouvernement et de l'Assemblée Nationale, ne déclarant "aucune irrégularité", François de Rugy s'est présenté comme un "homme blanchi", mardi 23 juillet. 

Son avocat, Pierre-Olivier Sur, confirme. "D'un point de vue juridique, rien ne lui est reproché. Aucune règle n'a été enfreinte. C'est un homme droit, honnête, et intègre", a-t-il déclaré. Il dénonce une "disproportion entre l'attaque qui est faite contre lui et les conséquences politiques et juridiques", en citant l'exemple de ce que devrait rembourser François de Rugy. "C'est quelques centaines d'euros, pas plus. Un homard, ça vaut entre 30 et 40 euros", affirme-t-il.

Selon lui, les médias ont outrepassé leur rôle en faisant un "journalisme de destruction", notamment "quand Mediapart lui adresse des questions comme un juge d'instruction par mail, le soir, qu'il répond à ces questions et que le lendemain Mediapart continue avec un sens aiguë du mensonge et de la manipulation à dire qu'il a commis des infractions alors qu'ils savent qu'il n'en a pas commis". Il a également affirmé que François de Rugy avait déposé plainte pour diffamation contre le média avant même sa démission.

Impartialité des enquêtes

"La transparence, c'est bien quand c'est de la bonne transparence. Mais ce n'est pas bien quand ça fouille les poubelles et que ça rajoute dans les poubelles du n'importe quoi", dit-il. Pierre-Olivier Sur a également souligné l'impartialité des enquêtes menées par le gouvernement, "une des institutions les plus respectées et les plus craintes des ministres même", et l'Assemblée nationale. "Personne ne peut venir vous dire que ce n'est pas une enquête qui aurait été faite en indépendance et en intégrité". 

À lire aussi
Le service d'urgence d'un hôpital (illustration) hôpitaux
Les infos de 7h30 - Crise des hôpitaux : un plan du gouvernement à venir pour réduire la dette

Enfin, l'avocat de l'ex-ministre de la Transition écologique a balayé les accusations de "fraude fiscale" concernant le règlement de sa cotisation à EELV avec les indemnités parlementaires. "À l'époque, ce n'était pas interdit. De plus, en 2015, il est allé faire un rapprochement bancaire et il a remboursé avec son compte personnel toutes ces sommes". 

D'après lui, François de Rugy, qui fait valoir son innocence, est "prêt à revenir".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement François De Rugy Avocat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants