1 min de lecture Jean Castex

Français tués au Niger : "Venus pour faire le bien, ils ont rencontré le mal", dit Castex

Jean Castex a présidé l'hommage officiel aux six humanitaires Français tués au Niger le 9 août dernier. "La France toute entière porte le deuil de vos enfants", a déclaré le Premier ministre.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Français tués au Niger : "Venus pour faire le bien, ils ont rencontré le mal", dit Castex Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP / POOL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Le Premier ministre Jean Castex a présidé la cérémonie d'hommage aux six Français tués dimanche 9 août dans une attaque près de Niamey, au Niger. Lors de son allocution, le Premier ministre a estimé que "les victimes étaient venues pour faire le bien et ont rencontré le mal."

"La France porte le deuil de vos enfants", a déclaré Jean Castex, voulant "exprimer la peine, la douleur, l'incompréhension et la colère de tous les Français". "Devant ces six cercueils alignés", le Premier ministre a évoqué près des familles des victimes "des enfants dont vous pouvez être fiers, dont la France entière peut être fière." 

"Ce n'étaient pas des soldats, a longuement rappelé le Premier ministre. C'est une erreur. Ils n'étaient pas armés. Ils ne menaient aucune opération militaire. Ils étaient juste là pour venir en aide avec tout l'enthousiasme de la jeunesse. Ils étaient partis en Afrique pour donner leur générosité et quelques mois de leur vie. Cette vie leur a été volée. La France ne peut pas l'admettre."

"Les ONG et l'ensemble des associations humanitaires doivent pouvoir continuer leur travail sur place, car quitter le Niger et les pays limitrophes, ce serait céder face à des meurtriers qui cherchent à nous en chasser, a estimé le chef du gouvernement. Ce serait abandonner aux assassins des populations entières qu'ils gouverneront par la faim et le désespoir."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean Castex Hommage Niger
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants