2 min de lecture Élections européennes

Européennes : la "remontada" de la droite, un coup dur pour LaREM

ÉDITO - Laissée pour morte après l'élection présidentielle de 2017, la droite a grimpé à 14-15% dans les intentions de votes aux européennes et pourrait bien faire de l'ombre à LaREM dans son face à face avec le Rassemblement National.

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Européennes : la montée de la droite, un coup dur pour LREM Crédit Image : Christophe ARCHAMBAULT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Quentin Marchal

La droite prend du poids dans les élections européennes et c'est un petit caillou de plus dans la chaussures des macronistes. Même si on parle beaucoup du duel entre la liste LaREM et celle du Rassemblement National, au coude-à-coude dans les sondages, un match peut en cacher un autre. La liste macroniste et la liste de droite des Républicains, emmenée par François-Xavier Bellamy, pourraient se partager les voix de nombreux électeurs encore indécis.

Les banderilles sont d'ores et déjà de sortie et en particulier du côté des troupes d’Emmanuel Macron. Ce mercredi 8 mai, Gérald Darmanin, le ministre des comptes publics, a dégainé en étrillant la tête de liste de son ancienne famille politique : "Faire le choix de François-Xavier Bellamy, c’est grosso modo faire le choix de Laurent Wauquiez , avec peut-être la sincérité en plus". On règle encore les comptes mais pas seulement. 

Jusqu’ici, l’adversaire et la cible principale de LaREM était le parti de Marine Le Pen, avec lequel elle est donnée favorite dans les sondages. Emmanuel Macron faisait d'ailleurs le pari d’un remake de la présidentielle, sur le mode "moi ou le chaos" mais tout cela était sans compter sur la "remontada" de la liste Les Républicains.

Un retour à prendre au sérieux

François Xavier Bellamy a réussi le pari non seulement de séduire les plus farouches ténors de droite vis-à-vis de sa candidature mais aussi de faire grimper la liste autour de 14-15% alors que certains pariaient sur son effondrement. L'adjoint au maire de Versailles, qu’une partie des Républicains jugeait trop conservateur, trop anti-IVG et trop à droite a donné des envies de revoter à droite chez les électeurs.

À lire aussi
Marion Maréchal, le 22 février 2018 Rassemblement national
RN : Marion Maréchal voit "une opportunité" dans "l'effondrement de LR"

Alors attention, pas à tous les sympathisants de droite puisque sa liste n’est à qu’à 14-15% dans les intentions de vote. Il ne faut pas oublier que François Fillon, malgré toutes ses affaires judiciaires, avait fait 20% à la présidentielle en 2017. Il y a donc un écart encore important et à l'heure actuelle, 44% des électeurs de François Fillon font confiance à Emmanuel Macron parce qu’ils le jugent "réformateur". 

Néanmoins, François-Xavier Bellamy est devenu un candidat sérieux dans cette campagne européenne et n’est plus vu comme le petit jeune qui allait se faire balayer. Il est vu comme l’embryon d’une alternative à droite, sur laquelle il faudra compter. Si l’écart se réduit, si la droite grimpe encore, cela veut dire tout d’abord que le parti d'Emmanuel Macron aura de grandes difficultés à terminer premier aux européennes mais ce sera également un mauvais signal à un an des municipales.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Les Républicains La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797590446
Européennes : la "remontada" de la droite, un coup dur pour LaREM
Européennes : la "remontada" de la droite, un coup dur pour LaREM
ÉDITO - Laissée pour morte après l'élection présidentielle de 2017, la droite a grimpé à 14-15% dans les intentions de votes aux européennes et pourrait bien faire de l'ombre à LaREM dans son face à face avec le Rassemblement National.
https://www.rtl.fr/actu/politique/europeennes-la-remontada-de-la-droite-un-coup-dur-pour-larem-7797590446
2019-05-09 08:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gMuzGLsDsP-9L6FqnUgkfQ/330v220-2/online/image/2019/0129/7796377385_francois-xavier-bellamy.jpg