3 min de lecture Élections européennes

Élections européennes : "Tout le monde s'arrache l'écologie", lance Alba Ventura

ÉDITO - Dans cette campagne européenne, tout le monde se met au vert. Et pourtant l'écologie ne fait pas recette.

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
L'Edito politique du 07 mai 2019 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Marie-Pierre Haddad

Tout le monde s'arrache l'écologie... La gauche surtout, mais aussi le Rassemblement national et bien sûr, La République En Marche. Lundi 6 mai, le premier ministre recevait plusieurs associations écologistes. Les amis "verts" du président de la République étaient en meeting à Paris. 

Emmanuel Macron, lui-même, s'est interrogé hier soir "sur la possibilité d'avoir encore une terre habitable". C'est le branle-bas de combat ? Il faut dire qu’il n’y a pas un jour sans que l’actualité nous rappelle l’urgence écologique. On a beaucoup parlé hier de l’extinction des espèces et de la mise en danger de la biodiversité. 

Mais on pourrait aussi évoquer ces déchets plastiques qui ravagent les plus belles plages d’Indonésie. On pourrait aussi parler du réchauffement climatique avec en ce moment la fonte des sols en Sibérie.

Empathie et empressement

Maintenant, je ne vous apprends rien en vous disant que ça fait 30 ans, minimum, que l’on dit la même chose. Ça fait plus de 30 ans que la sonnette d’alarme a été tirée. Et autant de temps que nos politiques regardent "notre terre brûler" pour reprendre l’expression de Jacques Chirac.

À lire aussi
Marion Maréchal, le 22 février 2018 Rassemblement national
RN : Marion Maréchal voit "une opportunité" dans "l'effondrement de LR"

Et de temps en temps nos chers politiques se mettent à tousser. Alors, il faut tout faire vite, tout faire rentrer dans un mandat, comme à Paris où les voitures doivent disparaître - ce qui va dans le bon sens - enfin surtout dans le sens des parisiens qui n’ont pas de voiture ! Et tant pis pour les autres !

Ou alors il faut soudain montrer de l’empathie avec cette nature qui souffre, comme hier lorsque le président annonce vouloir recycler le plastique à 100% d’ici à 2025. Annonce faite par son gouvernement, il y a un an comme nous l'a fait remarqué Virginie Garin.

EELV ne décolle pas dans les sondages

Il n’y aurait pas des élections européennes par hasard ? Mais Emmanuel Macron ne fait pas mieux ou moins bien que les autres. Chaque prétendant à l’Élysée promet de panser les plaies. Chaque président pense avoir fait avancer la cause de l’écologie un peu, c’est vrai. Mais clairement pas assez.

Mais, on a vu lors du grand débat que l'écologie était un sujet d'intérêt pour les Français. Et pourtant, dans les sondages, c'est curieux, ça ne décolle pas. C'est le cas de la liste Europe-Écologie les Verts. C’est vrai que l’on est en train de parler de la disparition des espèces et la liste écolo fait péniblement 7%, ça parait étrange. Alors, encore une fois, la campagne n’a pas démarré.

Vous savez en 2009, quand Daniel Cohn-Bendit réalise le meilleur score des Verts, plus de 16%, sa campagne décolle le mardi ou le mercredi avant le vote. C’est-à-dire à la toute fin de la campagne. Alors c’est vrai qu’à l’époque on était en plein Grenelle de l’environnement, ça a pu jouer, mais aujourd’hui l’écologie est partout. Le problème c’est que tout le monde s’affiche écolo

Yannick Jadot n’en fait peut-être pas assez !

Alba Ventura
Partager la citation

Et dans cette jungle écolo, Yannick Jadot, la tête de liste Europe-Écologie les Verts, a du mal à tirer son épingle du jeu. Alors qu’il a une vraie carte en main : la carte écolo, la vraie c’est lui qui l’a. Ancien de Greenpeace, seule tête de liste à connaitre parfaitement la machine européenne, il a déjà fait deux mandats européens

Et puis les "écolos" sont une vraie force au parlement européen. Ils vont sans doute progresser, vu leurs résultats en Allemagne, en Belgique au Luxembourg. Il y a un vrai groupe "écologiste"  au Parlement européen influent qui gagne des arbitrages.

Vous voyez, c‘est ça que Yannick Jadot doit rappeler de temps en temps, s’il ne veut pas être noyé avec les autres dans le greenwhashing. On a souvent reproché aux Verts français de faire plus de politique que de d’écologie et parfois  de faire trop de politique. Yannick Jadot n’en fait peut-être pas assez ! 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Écologie Changement climatique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797576088
Élections européennes : "Tout le monde s'arrache l'écologie", lance Alba Ventura
Élections européennes : "Tout le monde s'arrache l'écologie", lance Alba Ventura
ÉDITO - Dans cette campagne européenne, tout le monde se met au vert. Et pourtant l'écologie ne fait pas recette.
https://www.rtl.fr/actu/politique/elections-europeennes-tout-le-monde-s-arrache-l-ecologie-lance-alba-ventura-7797576088
2019-05-07 07:41:20
https://cdn-media.rtl.fr/cache/leOKGEr7lYpuZXs9aeh2gg/330v220-2/online/image/2019/0409/7797393968_template-hd.png