1 min de lecture Connecté

Des batteries rechargeables grâce aux excréments de poisson

L'US Navy a inventé une batterie capable d'âtre alimentée directement dans l'océan. Elle transforme en énergie les excréments de poisson qui tapissent les fonds marins.

Un robot sous-marin (illustration)
Un robot sous-marin (illustration) Crédit : Capture d'écran Twitter New Scientist
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

L'exploration sous-marine est limitée par la durée de vie trop courte des batteries. La marine américaine remédie à ce problème en créant une batterie qui s'alimente directement depuis le fond de l'océan. Appelées "microbial fuel cells", qui signifie "piles à bactéries", elles transforme les excréments de poisson en énergie. 

Selon le magazine américain New Scientist, la US Navy testerait actuellement ces batteries en conditions réelles. Elles fonctionnent comme des piles à combustibles classiques. Elles se nourrissent des micro-organismes, déjections et bactéries présentes au fond de l'océan, les digèrent libérant des électrons qui créent du courant. La pile, au contact de l'eau, peut alors se charger en énergie. Et les excréments de poisson sont une excellente ressource pour plusieurs raisons : on en trouve en abondance et elle est inépuisable. Une alternative parfaitement écologique donc. 

Il reste tout de même un problème majeur : le trop faible rendement en énergie ce qui allonge considérablement le temps de charge. Avec ces batteries, il faudrait compter presqu'une journée entière pour charger un iPhone X et environ un an pour charger une robot sous-marin autonome. 

Les chercheurs travaillent donc sur une solution prometteuse. Ils comptent installer des batteries bactériennes "géantes" sédentaires. Chargées en permanence, elles feraient office de stations de charge pour les robots en exploration. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Robots Technologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants