3 min de lecture Élections européennes

Élections européennes : pourquoi Le Pen et Mélenchon sont avant-derniers sur les listes

DÉCRYPTAGE - Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon occupent la 78e place sur les listes RN et FI. Ils sont sur toutes les affiches, participent aux meetings, écument les plateaux télés et pourtant ils ne seront pas élus eurodéputés, du fait de leur place.

Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen
Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen Crédit : AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Il faudra attendre le 26 mai prochain pour voter lors des élections européennes, en France. Mais déjà un record est comptabilisé. 33 listes ont été validées pour ce scrutin, dont trois issues des "gilets jaunes"

Une multiplication des listes qui pourrait avoir un impact sur les élections. Jean-Yves Dormagen, professeur de Sciences politiques à l'Université de Montpellier explique à l'AFP, que cela peut "changer l'ordre d'arrivée" en grappillant des voix à LaREM ou au RN. Et donc avoir "un effet important en termes de scénarisation" politique. 

Il devrait donc y avoir, au total 2.607 candidats le 26 mai en France, après vérification de l'éligibilité des candidats par le ministère de l'Intérieur. Alors que les têtes de liste se positionnent et entament leur campagne, il est aussi intéressant d'observer les derniers candidats

Le Pen et Mélenchon avant-derniers de leur liste

Ils sont 78ème sur un total de 79 candidats. Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon sont respectivement sur les listes Rassemblement national et France insoumise pour ces élections européennes. Une avant-dernière place qui leur garantie de ne pas être élu député européen. Ce choix peut paraître étonnant, puisque Marine Le Pen est la présidente du parti et la candidate de l'élection présidentielle de 2017. 

À lire aussi
Marion Maréchal, le 22 février 2018 Rassemblement national
RN : Marion Maréchal voit "une opportunité" dans "l'effondrement de LR"

De même pour Jean-Luc Mélenchon, leader du mouvement de gauche et aussi ancien candidat à la présidentielle. Mais c'est tout l'art de s'impliquer dans une campagne sans la porter de façon officielle. Officiellement donc, le choix de la tête de liste RN s'est porté sur Jordan Bardella. Une première exposition sur le devant de la scène politique et médiatique de taille, pour ce militant de 23 ans. À la France insoumise, c'est Manon Aubry, 29 ans, qui incarne cette campagne.

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon participent activement à la campagne des européennes, en animant des meetings, en étant invités dans les médias et aussi en apparaissant à côté des têtes de listes Jordan Bardella, sur les affiches du Rassemblement national et Manon Aubry sur celles de la France insoumise. À noter que le nom de Marine Le Pen devrait même apparaître sur les bulletins de vote, selon une information de BFMTV

À la fois leader et caution

Mais alors pourquoi cette 78ème place ? Pierre-Emmanuel Guigo, maître de conférence en histoire à l’université Paris-Créteil, explique à RTL.fr, qu'ils soutiennent leur liste. "Ce sont des personnalités incontournables. Ils sont les leaders de partis. Au-delà de ça, ils sont mêmes devenus des marques ce qui leur permet d'incarner une sorte de caution, auprès de leurs militants et de leurs électorats". 

Selon Bruno Cautrès, chercheur au Cevipof, joint par RTL.fr, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ont joué la carte de la jeunesse et du renouvellement pour ces élections européennes. Depuis la présidentielle de 2017, la théorie du renouvellement a pris une part essentielle dans la vie politique. En laissant la tête de liste à Jordan Bardella et Manon Aubry, ils s'inscrivent dans ce climat. Cela montre aussi qu'ils savent faire de la place pour une nouvelle génération et ne se lavent pas les mains de l'élection". 

Argent et poids politique avant 2022

Mais Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon restent des acteurs très stratèges. "Occuper la tête de liste signifie être élu en tant que député européen. Il faut donc aller siéger à Bruxelles et à Strasbourg et s'éloigner significativement de la vie politique française. Ils n'ont pas souhaité compromettre leurs chances pour 2022", indique Bruno Cautrès. 

Et pour cause, "Michel Rocard et Nicolas Sarkozy avaient respectivement été élus députés européens en 1994 et 1999. Cependant, leurs scores jugés décevant avaient été un poids pour revenir sur le devant de la scène politique française", ajoute-t-il.

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ont néanmoins souhaité s'impliquer dans cette campagne pour les élections européennes car il s'agit du premier scrutin depuis 2017. "Les européennes vont jouer le rôle des midterms aux États-Unis. Cela va permettre de savoir à mi-mandat, de quel côté penche l'électorat", souligne Pierre-Emmanuel Guigo. Autre point non-négligeable : l'argent. "La politique ne fait pas qu'avec de la communication mais aussi de l'argent. Quand vous êtes eurodéputés, vous bénéficiez d'une dotation supérieur à celle d'un député français", ajoute le maître de conférence. 

Une somme qui pourrait s'avérer importante pour le Rassemblement national et la France insoumise qui ont tous les deux eu recours à des emprunts auprès de leurs électeurs pour cette campagne

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Union européenne Europe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797546372
Élections européennes : pourquoi Le Pen et Mélenchon sont avant-derniers sur les listes
Élections européennes : pourquoi Le Pen et Mélenchon sont avant-derniers sur les listes
DÉCRYPTAGE - Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon occupent la 78e place sur les listes RN et FI. Ils sont sur toutes les affiches, participent aux meetings, écument les plateaux télés et pourtant ils ne seront pas élus eurodéputés, du fait de leur place.
https://www.rtl.fr/actu/politique/elections-europeennes-pourquoi-le-pen-et-melenchon-sont-avant-derniers-sur-les-listes-7797546372
2019-05-07 07:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PxFt_3UGbLClGaW7DSsYEA/330v220-2/online/image/2018/0308/7792548321_jean-luc-melenchon-et-marine-le-pen.jpg