4 min de lecture Matignon

Édouard Philippe : les 5 points à retenir de "L'Émission Politique"

ÉCLAIRAGE - Aquarius, municipales, et PMA... Le Premier ministre s'est longuement exprimé sur ces sujets. Objectif : faire de la pédagogie.

Édouard Philippe, le 27 septembre 2018
Édouard Philippe, le 27 septembre 2018 Crédit : Christophe SIMON / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Démission de Nicolas Hulot, suites de l'affaire Benalla, annonce de départ anticipé et critiques à peine voilées de Gérard Collomb, polémiques sur les petites phrases du président Macron, flottements sur le prélèvement à la source, inquiétudes sur la croissance, grogne des retraités...  Le programme est chargé pour Édouard Philippe

Invité de L'Émission Politique, le Premier ministre a insisté sur le fait que "lorsqu'on mène des réformes qui transforment profondément le pays, et qui sont parfois difficiles à réaliser, on peut toujours être confronté à une première phase d'incrédulité, voire de désapprobation (...) Il faut essayer d'y répondre, mais il faut aussi avancer".


L'objectif de l'émission, selon Matignon, était de "poser le jeu, d'arrêter cette musique politicienne, et de parler des sujets des Français. Il faut qu'on reprenne le fil du récit du président de la République".

À lire aussi
Emmanuel Macron lors de son intervention télévisée du lundi 10 décembre 2018. Gilets jaunes
"Emmanuel Macron joue sa capacité à poursuivre son quinquennat", selon Alba Ventura

1. Gérard Collomb, "un ministre à temps plein"

Après avoir annoncé son intention de se présenter aux élections municipales de 2020 à Lyon, Gérard Collomb a été la cible de l'opposition. Elle lui reproche d'être "un ministre à mi-temps", en attendant sa démission du gouvernement pour lancer sa campagne.

Édouard Philippe est monté au créneau pour défendre son ministre de l'Intérieur. Gérard Collomb est "un ministre à temps plein". "Il a (...) plus conscience que n'importe qui des enjeux et des enjeux de sécurité" et "il peut rester en poste jusqu'à fin mai, comme il le souhaite"

Il a insisté sur le fait que "Gérard Collomb se consacre pleinement à sa tâche et quand il se consacrera à sa campagne, il se consacrera à sa campagne".

2. La dégressivité des allocations chômage envisagée

"Je pense que dans certains cas, ça peut être envisagé", a assuré Édouard Philippe. Dans L'Émission Politique, le Premier ministre explique que ceux qui pourraient être concernés sont ceux "qui ont une très forte employabilité, ceux qui ont des salaires très élevés". "Nous avons mis le sujet sur la table", ajoute donc Édouard Philippe qui estime que "cela peut avoir du sens".


Le gouvernement a demandé "aux partenaires sociaux, syndicats, organisations professionnelles, huit organisations qui participent à ces discussions", de "travailler sur plusieurs sujets (...), comment faire pour que les règles de l'assurance chômage favorisent, dans toute la mesure du possible, le retour à une activité durable, a-t-il dit. Parce que nous faisons confiance au dialogue social, nous mettons sur la table un certain nombre de pistes qui nous semblent raisonnables, qui nous semblent intelligentes, dont les partenaires sociaux vont discuter".

3. Manuel Valls, "un homme solide"

Manuel Valls a confirmé sa candidature pour le poste de maire de Barcelone. Il a d'ailleurs annoncé dans la foulée qu'il démissionnait de son poste de député de l'Essonne. Édouard Philippe a souhaité "bonne chance" à son prédécesseur à Matignon, avec sa candidature à la mairie de Barcelone.


"Il se lance dans ce nouveau défi. Je veux lui souhaiter bonne chance et peut-être y a-t-il des électeurs qui votent à Barcelone, c’est un homme solide et quand ça a beaucoup tangué en France, il a été solide et c’est une sacrée qualité", a ajouté le Premier ministre.

4. La PMA pour toutes : "On peut y aller"

Interrogé sur la PMA pour toutes, Édouard Philippe a indiqué : "Mon sentiment, c’est que je suis comme la majorité des Français, je dois m’informer. Il m'arrive d’hésiter et de poser des questions. Je pense que l’on peut avancer, c’est mon avis personnel. Je pense surtout que nous gagnerons tous à organiser un débat dans lequel chacun pourra être respecté et entendu".

Faut-il conserver des ovocytes ? Le Premier ministre a indiqué ne pas avoir d'avis sur la question. Néanmoins, il a indiqué être "très défavorable à la GPA" (Gestation pour autrui ndlr). "À titre personnel, je suis plutôt favorable et je crois que l'on peut y aller", a affirmé Édouard Philippe qui se dit aussi favorable à un remboursement par la Sécurité sociale. 

5. "Vous avez un problème avec la vérité"

Le débat était attendu : le Premier ministre et ancien membre des Républicains face au président des Républicains. Édouard Philippe et Laurent Wauquiez ont débattu sur deux thèmes : l'immigration et l'Europe. 

"Votre gouvernement fait le jeu des passeurs", a lancé Laurent Wauquiez au Premier ministre. Sur la position "floue" du gouvernement sur l'Aquarius, le président des Républicains a jugé "hypocrite" et "pas raisonnable" d'accueillir une partie des migrants en France. En réponse, Édouard Philippe rappelle qu'il s'agit de droit international maritime. "Il commande que lorsqu'un bateau porte à son bord des personnes en situation de détresse elle doit les débarquer dans le port le plus proche". 

Sur l'Europe, une passe d'armes a eu lieu entre le Premier ministre et le président des Républicains. "Vous avez un problème avec la vérité", attaque Édouard Philippe en s'adressant à Laurent Wauquiez. Réponse de l'opposant : "Vous avez un problème avec la réalité".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Matignon Édouard Philippe Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794963345
Édouard Philippe : les 5 points à retenir de "L'Émission Politique"
Édouard Philippe : les 5 points à retenir de "L'Émission Politique"
ÉCLAIRAGE - Aquarius, municipales, et PMA... Le Premier ministre s'est longuement exprimé sur ces sujets. Objectif : faire de la pédagogie.
https://www.rtl.fr/actu/politique/edouard-philippe-les-5-points-a-retenir-de-l-emission-politique-7794963345
2018-09-27 23:52:04
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5GfDw4l0uxVnlv6_3Bawgw/330v220-2/online/image/2018/0927/7794964049_edouard-philippe-le-27-septembre-2018.jpg