1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - Ensemble : pour Emmanuel Macron, "l'objectif est d'éviter un risque de fronde", analyse Olivier Bost
1 min de lecture

ÉDITO - Ensemble : pour Emmanuel Macron, "l'objectif est d'éviter un risque de fronde", analyse Olivier Bost

Avec la création de la confédération Ensemble, les soutiens d'Emmanuel Macron souhaitent remporter les prochaines élections législatives et afficher une force politique commune.

Edouard Philippe, Richard Ferrand, François Bayrou et Stanislas Guerini
Edouard Philippe, Richard Ferrand, François Bayrou et Stanislas Guerini
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
ÉDITO - Les contours de la nouvelle confédération autour d'Emmanuel Macron
00:03:31
L'Edito Politique Olivier Bost
Olivier Bost - édité par Alexandre Bozio

Les Ténors autour d'Emmanuel Macron ont donc dévoilé ce jeudi la nouvelle structure politique censée mener la campagne des élections législatives. Il s'agit donc d'une confédération composée des trois plus importants groupes de la majorité et de certains de ses petits satellites. Avec ce rassemblement des centristes, de pro-européens et des libéraux, ce mouvement a pour but de remporter la prochaine échéance électorale et de soutenir la politique du Président Macron lors de son quinquennat à venir. 

Cette confédération appelée Ensemble établit une répartition claire entre les forces. D'un côté, la majorité absolue pour le canal historique d'En Marche et une place de choix pour le MoDem, de l'autre, une entrée reconnue pour le parti lancé par Édouard Philippe Horizons ainsi que pour certains courants de gauche qui souhaitaient soutenir Emmanuel Macron. 

L'objectif de ce mouvement est clairement d'éviter un risque de fronde au sein du groupe présidentiel. La démarche, décrite par Édouard  Philippe comme ayant pour but de "donner au Président une majorité stable, solide, dynamique et vivante" se veut rassembleuse. Cette confédération assure aussi à l'ensemble de ses composantes un financement pour les cinq prochaines années

Néanmoins, Emmanuel Macron aurait aimé la création d'un parti unique autour de son projet. Cette velléité avait par ailleurs grandement inquiété François Bayrou ainsi qu'Édouard Philippe qui ont exprimé leur préférence pour la création de cette confédération, qui a pour avantage de laisser un champ de nuances possible. Elle évitera à ses participants de disparaître avec le macronisme. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.