1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le dérapage de Gérald Darmanin embarrasse Emmanuel Macron
1 min de lecture

Le dérapage de Gérald Darmanin embarrasse Emmanuel Macron

Le locataire de la place Beauvau a été taxé de sexiste par certains députés, après une interview houleuse sur BFMTV. Une séquence qui a très fortement embarrassé à l'Élysée, selon une indiscrétion de RTL.

Emmanuel Macron et Gérald Darmanin, à Tourcoing, le 2 février 2022.
Emmanuel Macron et Gérald Darmanin, à Tourcoing, le 2 février 2022.
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Le dérapage de Gérald Darmanin embarrasse Emmanuel Macron
00:01:41
Le dérapage de Gérald Darmanin embarrasse Emmanuel Macron
00:01:41
Vincent Derosier - édité par Benoît Leroy

À deux mois de l'élection présidentielle, c'est un dérapage qui met mal à l'aise au sein du gouvernement. Emmanuel Macron serait embarrassé contre Gérald Darmanin, selon une indiscrétion RTL. Le ministre de l'Intérieur a employé un ton assez condescendant, au cours d'un échange musclé avec la journaliste Apolline de Malherbe, ce mardi 8 février. 

Cela a déplu et surpris, et ce, dans les plus hautes sphères de l'État. Gérald Darmanin est tout sauf un débutant en politique. D'autant qu'Emmanuel Macron se serait bien passé de cette polémique, 60 jours avant l'élection présidentielle. "Le prochain passage de Darmanin dans les médias, ça n’est pas pour demain", tacle exaspéré un très proche du chef de l'État auprès de RTL. 

Dans la majorité, l'attitude du ministre de l'Intérieur est jugée au mieux "déplacée et maladroite", au pire, "irresponsable et totalement misogyne"

Ce que redoute le chef de l'État, c'est que cette séquence plombe sa campagne, qui n'a pas encore été officiellement annoncée. Surtout que l'égalité homme-femme a été décrétée grande cause nationale dès 2017.

Une surveillance par Jean Castex pour éviter d'autres couacs

À écouter aussi

À l'Élysée, on craint également que d'autres couacs gouvernementaux parasitent l'annonce de candidature du président. "Le danger vient de chez nous", confirme l'entourage d'Emmanuel Macron. 

Jean Castex a donc reçu pour mission de surveiller les ministres, voire de les faire taire. L'objectif ? Éviter de gâcher la campagne du chef de l'État, qui s'annonce très courte.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/