1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Qu'est-ce que le Forum pour l'islam de France, lancé par Gérald Darmanin ce samedi ?
2 min de lecture

Qu'est-ce que le Forum pour l'islam de France, lancé par Gérald Darmanin ce samedi ?

Ce samedi 5 février, l'exécutif lance le nouveau Forum pour l'islam de France pour assurer une meilleure représentation de la religion en France en réunissant des acteurs de terrain choisis par l'État.

Le recteur de la Mosquée de Paris Chems-eddine Hafiz avec Gérald Darmanin le 13 avril 2021.
Le recteur de la Mosquée de Paris Chems-eddine Hafiz avec Gérald Darmanin le 13 avril 2021.
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Théo Putavy & AFP

Professionnalisation des imams, sécurité des lieux de culte, application de la loi contre le "séparatisme"... Le premier Forum pour l'islam de France (Forif) voit le jour ce samedi 5 février 2021 à Paris. Ce format de dialogue est l'occasion de tourner la page du Conseil français du culte musulman (CFCM), en proie à une crise profonde depuis plusieurs mois. 

Durant une journée de travaux, une centaine d'acteurs de terrain (responsables d'associations, imams, personnalités engagées...), sélectionnés par l'exécutif, vont mettre en commun les différentes réflexions ayant émergé de plusieurs groupes de travail constitués il y a quelques semaines. Ils seront accompagnés, une partie de la journée, par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, à l'initiative du projet après avoir déclaré en décembre dernier que le CFCM était "mort". 

Ce Forif devrait se réunir une fois par an, en plus des "assises territoriales" organisées dans les départements pour refonder l'organisation du culte musulman au plus près du terrain. Plusieurs sujets ont déjà été abordés en groupes de travail et devraient être discutés ce samedi. 

Pour une professionnalisation des imams

"Ceux qui ont reçu une formation théologique sont diplômés des universités islamiques à l'étranger", souligne le groupe de travail. Il déplore donc le manque de formation des imams en France, surtout à cause du manque de "statut" d'imam. 

À écouter aussi

Le Forif cherchera donc à définir "deux ou trois catégories d'imams" en fonction de leurs actions et à créer un organisme qui pourrait permettre une "reconnaissance harmonisée des diplômes religieux". 

Mise en pratique de la loi contre le "séparatisme"

L'été dernier, la loi contre le "séparatisme" avait été adoptée pour conforter le respect des principes de la République. Elle a pour vocation de mieux contrôler les associations gestionnaires des mosquées via leurs financements à l'étranger ou la séparation des activités culturelles et profanes dans les associations mixtes. 

Le groupe de travail du Forif sur le sujet demande au gouvernement de devenir "le groupe de contact des pouvoirs publics", en étant associé à l'élaboration des textes d'application et des guides pratiques pour les acteurs de terrain

Renforcer la sécurité des lieux de culte

Les protagonistes du Forum veulent "mettre en place une structure dédiée aux sujets de la sécurisation des lieux de culte". Ils indiquent que les actes antimusulmans sont en augmentation depuis 2019 et concerneraient majoritairement les lieux de culte. 

Il s'agira alors de "professionnaliser la prise en charge de la lutte" contre ces actes. 

Mieux organiser les aumôneries

La création d'une nouvelle autorité indépendante, représentative et qui deviendra l'interlocuteur des pouvoirs publics, est proposée dans le document de synthèse du Forif. Elle permettra un meilleur accompagnement des aumôneries qu'elles soient militaires, pénitentiaires et hospitalières. 

L'autorité sera en charge du sélectionner les aumôniers selon leur formation "théologique et intellectuelle".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/