2 min de lecture Les Républicains

Déconfinement : les députés LR présentent leur stratégie

Les députés Les Républicains souhaitent la réouverture des cafés et restaurants dès le 11 mai dans certains départements ainsi qu'une reprise obligatoire de l'école et une annulation des charges sociales et fiscale des TPE et PME.

Damien Abad, le 3 mars 2020 à l'Assemblée nationale
Damien Abad, le 3 mars 2020 à l'Assemblée nationale Crédit : Ludovic Marin / AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer et AFP

Les députés Les Républicains n'ont pas attendu le mardi 28 avril et la présentation de la stratégie de déconfinement d'Édouard Philippe pour faire connaître leurs propositions quant à la réouverture de certains café et restaurants, le port du masque obligatoire dans les transports ou la réouverture des classes.

"La France se doit de réussir" le déconfinement, écrivent-ils dans un document cité par le Journal du dimanche. Pour les députés LR, il s'agit de protéger la population tout en permettant une reprise économique. Pour ce faire, la droite propose de "rendre obligatoire le port du masque dans les transports en commun et les grandes surfaces" et de mettre en place une "stratégie de dépistage massive".

Pour que cela soit possible, "il faut faire confiance aux acteurs locaux", explique le chef de file de la droite à l'Assemblée Damien Abad qui souhaite "un déconfinement à l'échelle du département" pour les écoles et bistrots.

Réouverture des cafés le 11 mai dans certains départements

Il souhaite la prolongation du chômage partiel qui bénéficie à plus de 10 millions de salariés. Pour les chefs d'entreprise, il plaide pour "une annulation pure et simple des charges sociales et fiscales" pour les PME et TPE qui ont dû baisser le rideau le 16 mars.

À lire aussi
Agnès Langevine, arrivée en troisième position du premier tour de l'élection municipale de Perpignan se retire du second tour Rassemblement National
Municipales à Perpignan : la candidate écologiste se retire pour faire barrage au RN

Selon eux, le fonds de soutien aux petites entreprises doit être porté à 14 milliards d'euros (contre 7 milliards actuellement). Les députés LR considèrent qu'une réouverture des cafés, hôtels et restaurants est possible dès le 11 mai dans les départements les moins touchés et le 15 juin dans les autres.

Après avoir proposé de décaler les vacances d'été, les députés LR souhaitent par ailleurs une campagne de promotion du tourisme pour faire la publicité des destinations françaises pour cet été.

Un retour à l'école obligatoire et progressif

La stratégie des représentants LR consiste à tester l'ensemble des enseignants 48 heures avant la reprise des cours puis toutes les semaines pour mettre en place un retour à l'école "obligatoire, progressif et sous protection". Les cantines devraient rester fermées et la température des élèves doit être prise régulièrement.

À l'hôpital, ils demandent le gel "de toute fermeture de lit" pendant un an dans les établissements sociaux et médicaux sociaux et demandent que les directeurs d'établissements puissent créer des places sans habilitation par les Agences régionales de santé. 

Invité du Grand Jury RTL - Le Figaro - LCI, le chef du parti Les Républicains Christian Jacob reviendra sur ces propositions ce dimanche 26 avril.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Assemblée nationale Politique gouvernementale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants