1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus en France : le cap des 10 millions de salariés au chômage partiel franchi

La ministre du Travail Muriel Pénicaud, a annoncé ce mercredi 22 avril que 10,2 millions de salariés étaient désormais au chômage partiel en France, en raison de la pandémie de coronavirus.

Muriel Pénicaud a annoncé que 10,2 millions de salariés sont actuellement au chômage partiel.
Muriel Pénicaud a annoncé que 10,2 millions de salariés sont actuellement au chômage partiel. Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Marie Gingault et AFP

Muriel Pénicaud la ministre du Travail l'a annoncé ce matin, le cap des 10 millions de salariés au chômage partiel a été franchi. Plus de six entreprises sur dix sont concernées et plus d'un salarié du secteur privé sur deux ne peut exercer. 


"Ce matin, en France, il y a 10,2 millions de salariés dont le salaire est payé par l'État, par le ministère du Travail, car ils sont en chômage partiel", a déclaré la ministre ce matin sur BFM Business, jugeant ce chiffre "considérable". En effet, le chômage partiel permet aux salariés d'être indemnisés à hauteur de 70% du salaire brut et 84% du salaire net. Ce dispositif concerne désormais 820.000 entreprises.

"C'est considérable, on n'a jamais fait ça dans notre pays", a assuré Muriel Pénicaud ajoutant que ces chiffres continuaient d'augmenter "jour après jour". La pandémie de coronavirus a mis à l'arrêt de nombreux secteurs professionnels, notamment celui de l'hôtellerie-restauration en raison de la proximité avec la clientèle.

Plus la crise dure, plus les lendemains seront difficiles

Muriel Pénicaud
Partager la citation

Les bars, cafés et restaurants sont fermés depuis le 15 mars. Dans ce secteur ce sont 9 salariés sur 10 qui sont au chômage partiel, un chiffre considérable. Le BTP lui aussi souffre lourdement de cette crise sanitaire : 93% des salariés de ce secteur sont à l'arrêt, précise la ministre.

À lire aussi
Des californiens attendent pour se faire tester. Coronavirus États-Unis
États-Unis : de nouveaux confinements possibles, selon un haut responsable

"On voit l'ampleur de la tâche pour le retour au travail dans le déconfinement (...) Plus la crise dure, plus les lendemains seront difficiles", a ajouté Muriel Pénicaud. La ministre du Travail a annoncé vouloir "travailler avec toutes les professions, les syndicats, pour que le travail puisse reprendre progressivement, en respectant pleinement les conditions de sécurité".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Muriel Pénicaud
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants