2 min de lecture Les Républicains

Coronavirus : le gouvernement a fait "un effort de vérité", reconnaît Abad

Le chef de file des députés Les Républicains à l'Assemblée nationale participe à la mission d’information qui doit auditionner Édouard Philippe et Olivier Véran sur la gestion de la crise du coronavirus.

Damien Abad, le 3 mars 2020 à l'Assemblée nationale
Damien Abad, le 3 mars 2020 à l'Assemblée nationale Crédit : Ludovic Marin / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Une quarantaine de députés face à Édouard Philippe et Olivier Véran. Ce mercredi 1er avril, marque le coup d'envoi de la mission d'information sur le coronavirus. Tout ceci dans un contexte, on ne peut plus délicat pour le gouvernement qui subit les foudres de l'opposition concernant notamment la pénurie de masques

La mission aura rendez-vous chaque mercredi par visioconférence et pourra, outre des auditions, demander au gouvernement et à l’administration des informations complémentaires par écrit.

Damien Abad, chef de file des députés Les Républicains à l'Assemblée nationale estime pour autant ne pas être dans "un climat de défiance" à l'encontre de l’exécutif. Dans un entretien accordé à Franceinfo, l'élu reconnaît qu'il y a "un effort de vérité" et de "transparence" de la part du gouvernement. "Il y a certainement encore des attentes mais je souhaite que l'on puisse travailler dans un climat de confiance", ajoute-t-il. 

La droite a été responsable depuis le début

Damien Abad sur Fanceinfo
Partager la citation

Un effort de "transparence" aussi évoqué par Emmanuel Macron. Agacé par les attaques répétées de l'opposition, le président de la République a fustigé ceux qui brouillent l'unité nationale. "Quand on mène une bataille, on doit être unis pour la gagner. Et je pense que toutes celles et ceux qui cherchent déjà à faire des procès, alors que nous n'avons pas gagné la guerre, sont irresponsables", a-t-il déclaré.

Une attaque qui ne vise pas Les Républicains, selon Damien Abad. "La droite a été responsable depuis le début. Elle a été responsable en votant les mesures d'urgence, en donnant les moyens au gouvernement de pouvoir agir dans cette crise", répond le député.

À lire aussi
Bruno Retailleau, le 5 février 2019 sénat
VIDÉO - Sibeth Ndiaye : jugeant sa réponse "choquante", les sénateurs LR quittent l’hémicycle

Contrairement à sa famille politique qui soutient les essais du professeur Raoult sur la chloroquine pour lutter contre la propagation du coronavirus, le chef des députés LR relativise : "Ce sont beaucoup de personnalités du sud de la France qui ont un lien avec le professeur Raoult, certaines d'entre elles ont été suivies et guéries par lui. Je suis très prudent sur l'utilisation de la chloroquine parce que je ne suis pas médecin".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Coronavirus Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants