2 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : quels départements sont sous la menace d’un couvre-feu à 18h ?

ÉCLAIRAGE - Un couvre-feu à 18 heures pourrait être envisagé dans 20 départements de 4 régions, ou dans les métropoles, selon leur taux d'incidence.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Coronavirus : quels départements sont sous la menace d'un couvre-feu à 18h ? Crédit Image : Abdulmonam EASSA / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Coline Daclin

Ceux qui espéraient des mesures fortes, radicales, pour stopper ce qui ressemble à une troisième vague dans l'est du pays ont sans doute été un peu déçu mardi 29 décembre au soir par les annonces d'Olivier Véran. Ces nouvelles restrictions devraient surtout concerner l'Est et le Sud-Est, une vingtaine de départements, des Ardennes aux Alpes-Maritimes, en passant par l'Allier et le Bas-Rhin.

Le gouvernement fait le choix d'attendre quelques jours, jusqu'au 31 décembre. Il aura alors les chiffres des contaminations de la période de Noël. La décision se fera en fonction du taux d'incidence dans chacun de ces 20 départements, ou leurs métropoles. S'il dépasse 250 pour 100.000 habitants notamment, il n'y aura pas de confinement local, mais un couvre-feu plus strict est envisagé à compter du 2 janvier. 

Il commencera à 18h mais restera à 20 heures dans le reste du pays. Les décisions seront prises au niveau local par les élus, les Agences régionales de santé (ARS), et les préfets les transmettront au gouvernement pour une annonce officielle le 1er janvier.

Une situation épidémiologique tendue

La situation épidémiologique est toujours tendue dans presque tout le pays. Le virus circule toujours activement. On est actuellement sur un plateau élevé, avec 10 à 15.000 nouvelles contaminations chaque jour, soit loin de l'objectif de 5.000... Seule la partie ouest du pays est moins touchée.

À lire aussi
Coronavirus France
Vaccins : "On est en flux tendu", alerte le directeur régional de l'ARS Île-de-France

En dehors des quatre régions où l'épidémie est très virulente, il n'est pas question de prendre pour l'instant de nouvelles mesures restrictives. Pas question non plus au niveau national de retarder la date de la rentrée des classes. Elle aura bien lieu le 4 janvier dans tous les départements. 

En revanche, même si la situation des lieux de cultures sera bien réexaminée le 7 janvier comme prévu, il semble peu probable que les salles de cinémas, les théâtres ou les musées rouvrent rapidement leurs portes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants