1 min de lecture Virus

Covid-19 : le nombre de malades inquiète l'ARS des Hauts-de-France

Alors que les fêtes de Noël approchent, l'ARS a demandé aux hôpitaux de maintenir une capacité de 600 lits de réanimation dans la région.

Des soignants en train de prendre en charge un patient infecté par la Covid-19 (illustration)
Des soignants en train de prendre en charge un patient infecté par la Covid-19 (illustration) Crédit : LUCAS BARIOULET / AFP
louis
Louis Chahuneau et AFP

Les fêtes de Noël ne sont mêmes pas passées que, déjà, l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France s'inquiète. Les taux de circulation du virus dans les départements du Nord sont supérieurs à la moyenne nationale et le nombre d'hospitalisations ne baisse pas assez pour soulager les hôpitaux. En conséquence l'ARS a demandé aux hôpitaux publics comme privés de maintenir un seuil de 600 lits de réanimation pour la période des fêtes, afin d'anticiper une nouvelle vague. C'est 20% de plus qu'avant la covid-19.

"La circulation du virus ne ralentit plus depuis plusieurs jours avec une stabilisation des taux d'incidence à un niveau très élevé et même une augmentation rapide des contaminations dans l'Aisne avec un taux d'incidence de près de 180 cas pour 100.000 habitants, contre une moyenne nationale de 118", a expliqué l'ARS dans un communiqué. Au-delà de l'Aisne, les hospitalisations ont recommencé à augmenter dans l'ensemble des départements picards et le nombre de patients Covid en réanimation et soins intensifs ne baisse pas dans l'Aisne et l'Oise, pointe-t-elle.


Selon Santé publique France, l'épidémie de Covid-19 a marqué une "reprise" la semaine dernière, avec une augmentation des nouvelles contaminations et une légère hausse des entrées à l'hôpital, une évolution jugée "préoccupante" à la veille des vacances de Noël. Petit espoir en revanche, le début de la campagne de vaccination des personnes âgées et du personnel soignant en Ephad, à partir de début janvier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Virus Aisne Picardie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants