2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le confinement "peut durer encore quelques semaines", selon Édouard Philippe

Le Premier ministre Édouard Philippe a déclaré qu'il signera "ce soir un décret qui précisera les conditions" du confinement "dans trois domaines", un confinement qui devrait durer "quelques semaines".

Le Premier ministre Edouard Philippe
Le Premier ministre Edouard Philippe Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

La France déplore ce lundi 23 mars 860 morts du nouveau coronavirus Covid-19, soit 186 de plus en 24 heures, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran. Il y a désormais 19.856 cas de contamination au coronavirus confirmés. "Le temps du confinement est encore le nôtre, il peut durer encore quelques semaines", a déclaré le Premier ministre Édouard Philippe.

Invité de TF1, Édouard Philippe a expliqué qu'il signera "ce soir un décret qui précisera les conditions" de ce confinement, "dans trois domaines. Les sorties pour prendre l'air seront limitées "dans un rayon de 1 kilomètre de chez soi, une heure maximum,
une fois par jour et seul
." Il faudra indiquer l'heure sur l'attestation.

"Nous avons pris la décision de fermer les marchés ouverts, a annoncé le Premier ministre. Il sera permis aux préfets, sur avis des maires, de déroger à ces prescriptions. Nous savons que dans certains villages, le marché est le seul accès à des produits frais. Il faut aussi penser aux agriculteurs qui doivent pouvoir écouler leur production."

Sur les sorties pour des soins, "nous voulons que nos concitoyens puissent aller aux urgences quand ils en ont besoin ou dans les endroits où ils ont programmé, a rappelé le chef du gouvernement. Il faut être clair : ce sont les soins urgents.

À lire aussi
Le métro Porte de la Chapelle à Paris pendant le confinement (illustration) coronavirus
Coronavirus : victimes d'agressions, des soignants d'hôpitaux seront escortés jusqu'au métro

"Nous ne voulons pas d'un couvre-feu à l'échelle de tout le pays, a rappelé Édouard Philippe. Mais nous avons incité les préfets à se rapprocher des maires en cas de besoin. Nous n'hésiterons pas à prendre des mesures plus fermes si c'est nécessaire. Il se peut que sur certaines parties du territoire, nous ayons des mesures de confinement plus strictes."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants