1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : la France compte 9,6 millions de salariés en chômage partiel, annonce Pénicaud

INVITÉE RTL - La ministre du Travail Muriel Pénicaud indique sur RTL qu'un salarié sur deux du privé a désormais recours au dispositif dans le pays.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Muriel Pénicaud était l'invitée de RTL du 20 avril 2020 Crédit Image : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Benjamin Hue

La ministre du Travail Muriel Pénicaud a indiqué lundi 20 avril sur RTL que 9,6 millions de salariés sont aujourd'hui en chômage partiel en France. "Ce matin, ce sont 9,6 millions de salariés qui gardent leur contrat de travail et conservent leur salaire" dans près de "785.000 entreprises", a affirmé la ministre, décrivant "une situation hors du commun, jamais connue en France", qui concerne "quasiment un salarié sur deux dans le secteur privé dans le pays".

"On peut être fier, en France, d'avoir mis à l'abri les Français d'une catastrophe sociale", a-t-elle estimé, comparant l'approche française à celle des Etats-Unis où "22 millions de personnes ont perdu leur emploi" depuis le début de la crise du coronavirus. 

Si le chômage partiel a permis d'éviter des licenciements de masse, la priorité est désormais à la reprise de l'économie. La ministre espère que "le flux montant de l'activité" va "se croiser" avec celui du chômage partiel. Mais le dispositif ne sera pas interrompu brutalement le 11 mai lors du déconfinement, cela se fera "au fur et à mesure".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Travail
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants