1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le retour "à la vie d'avant" ne se fera "probablement pas avant longtemps", déclare Philippe

Le premier ministre a averti, ce dimanche 19 avril lors d'une conférence de presse, sur le fait que la France n'est pas "sortie de la crise sanitaire".

Edouard Philippe, le 19 avril 2020
Edouard Philippe, le 19 avril 2020 Crédit : Thibault Camus / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Les premières mesures de déconfinement qui devraient débuter à partir du 11 mai ne sont pas synonymes d'un déconfinement massif. Voici la mise en garde d'Edouard Philippe ce dimanche 19 avril. Le premier ministre a indiqué lors d'une conférence de presse que les Français ne retrouveront "pas tout de suite et probablement pas avant longtemps" leur "vie d'avant" la crise.

"Nous ne sommes pas sortis de la crise sanitaire" du coronavirus, a encore prévenu le chef du gouvernement, tout en admettant que "nous marquons des points contre l'épidémie" et que "la situation s'améliore progressivement, lentement mais sûrement". Le chef du gouvernement a insisté sur le fait que les Français devront "apprendre progressivement à organiser notre vie collective avec ce virus".

L'épidémie de coronavirus a fait au moins 19.718 morts en France depuis début mars, soit 395 de plus en 24 heures, mais le nombre de patients hospitalisés et en réanimation poursuit sa lente décrue, a indiqué dimanche le directeur général de la Santé. 

800.000 infractions constatées

Un total de 12.069 décès a été enregistré dans les hôpitaux (+227) et 7.649 (+168) dans les maisons de retraite médicalisées (Ehpad) et autres établissements médico-sociaux, a précisé Jérôme Salomon lors d'une conférence de presse à Matignon.

À lire aussi
coronavirus
Vaccins : pourquoi AstraZeneca se retire d'une réunion avec l'UE ?

Depuis le début du confinement, les forces de l'ordre ont réalisé "13,5 millions de contrôles et plus de 800.000 infractions ont été constatées", a également déclaré Edouard Philippe

Grâce à ce dispositif, le "respect du confinement a été globalement très satisfaisant", a estimé le premier ministre. Il a néanmoins constaté "une immense diminution du nombre de déplacements" partout en France, aussi bien "vers les commerces, vers les épiceries, vers les stations de transport" que "vers les bureaux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Édouard Philippe
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants