1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : l'isolement des personnes contaminées passe de 7 à 10 jours

Coronavirus : l'isolement des personnes contaminées passe de 7 à 10 jours

L'isolement des personnes contaminées à la Covid-19 passera de sept à dix jours à compter de lundi 22 février, a annoncé ce jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran.

Une femme portant son masque chez elle en télétravail (Image d'illustration).
Une femme portant son masque chez elle en télétravail (Image d'illustration).
Crédit : Ivan Samkov / Pexels
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

La mesure, mise en application dès lundi 22 février, a été prise pour faire face aux risques posés par les variants, plus contagieux. À partir de cette date-là, les personnes contaminées par la Covid-19 devront s'isoler 10 jours au lieu de 7, comme c'est le cas actuellement. 

"J'ai décidé que la durée de l'isolement de tous les patients dont un test diagnostic est positif passera à compter de lundi de sept à dix jours", a ainsi déclaré Olivier Véran ce jeudi 18 février lors d'une conférence de presse. "Elle restera en revanche de sept jours pour les cas contact", a-t-il ajouté.

Au départ fixée à 14 jours, la période d'isolement pour les personnes touchées par le coronavirus avait été revue à la baisse, à 7 jours, en septembre dernier. "On est davantage contagieux dans les cinq premiers jours qui suivent les symptômes ou la positivité d’un test. Au-delà d’une semaine, la contagiosité demeure mais elle est très faible", avait alors expliqué le ministre de la Santé.

Mais la donne a changé avec l'arrivée des variants du virus, beaucoup plus contagieux. Olivier Véran a précisé qu'à l'heure actuelle, "36% des cas positifs criblés correspondent à des variants britanniques et 5% à des variants sud-africains ou brésiliens", notamment en Moselle où il s'était rendu la semaine dernière. "L'incidence (le nombre de cas pour 100.000 habitants) est stabilisée voire en légère baisse en Moselle", a précisé le ministre.

À lire aussi


En revanche, la "situation est particulièrement inquiétante à Nice", a-t-il ajouté, précisant qu'il se rendra sur place samedi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/